Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Des mots du jour sur ma pensée du matin

Publié par Christian menuisier d'art de Montner sur 26 Août 2015, 17:11pm

Catégories : #Les news

Je ne sais pas pourquoi , depuis ce matin je pense à la tirade du nez cyrano de bergerac par Depardieu ou non !

Que ce texte est une merveille entre l'esprit et l'ignorance, où chaque phrase est un coup d'épée.

Un bonheur à écouter car même sans les images, les bons mots sonnent la pensée.

C'est l'été et je m'offre, enfin, je vous offre aussi ce moment d'action, ou les mots fusent et chantent à merveille. Cyrano !

 

Ah ! Non ! C'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire... oh ! Dieu ! ... bien des choses en somme...
En variant le ton, —par exemple, tenez :
Agressif : « moi, monsieur, si j'avais un tel nez,
Il faudrait sur le champ que je me l'amputasse ! »
Amical : « mais il doit tremper dans votre tasse :
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
Descriptif : « c'est un roc ! ... c'est un pic... c'est un cap !
Que dis-je, c'est un cap ? ... c'est une péninsule ! »
Curieux : « de quoi sert cette oblongue capsule ?
D'écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
Gracieux : « aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
Tendre : « faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
Pédant : « l'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle hippocampelephantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os ! »
Cavalier : « quoi, l'ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau c'est vraiment très commode ! »
Emphatique : « aucun vent ne peut, nez magistral,
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
Dramatique : « c'est la Mer Rouge quand il saigne ! »
Admiratif : « pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
Lyrique : « est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
Naïf : « ce monument, quand le visite-t-on ? »
Respectueux : « souffrez, monsieur, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue ! »
Campagnard : « hé, ardé ! C'est-y un nez ? Nanain !
C'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain ! »
Militaire : « pointez contre cavalerie ! »
Pratique : « voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie ! Il en rougit, le traître ! »
—Voilà ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit :
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d'ailleurs, l'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
Me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve.

Edmond Rostand (1897)

Un chef d'oeuvre !

Alors bien sur que certaines personnes connaissent le nom de mon village, et j'image la scène dans le village de Montner.
Enfin c'est juste un petit délire, à Montner on a du nez.

Mais, si je n'ai pas le talent de faire jouer les mots avec autant en verve, d'imagination et d'enthousiasme lyrique, j'ai rapidement trouvé deux photos avec un tête à tête ... que dis-je .... un nez à nez avec mon rouquin et puis d'un copeau armé d'une épée pour tiquer la rêverie. 

Ton nez est une merveille, tendresse et d'amour chat

Ton nez est une merveille, tendresse et d'amour chat

Finesse, fragilité, de son épée, toucher n'est pas blesser.

Finesse, fragilité, de son épée, toucher n'est pas blesser.

Sauf que le meilleur des "nez" c'est quand même mon rouquin qui joue aux cartes avec moi.

Un bon joueur, le rouquin ! Il a du nez pour choisir !

Il coupe à merveille en plus.

 

Un petit plaisir pour ce soir, et puis demain, retour à la série de l'été.

Au nez ce sera cette carte dit Chachou

Au nez ce sera cette carte dit Chachou

Commenter cet article

emma 21/09/2015 14:24

adorable poésie

erato 28/08/2015 21:52

J'aime cette tirade qui est très riche en images.
J'adore la dernière photo!!
Belle soirée Christian

lemenuisiart 30/08/2015 19:36

Pas besoin de voir, on écoute les yeux fermés et on voit l'image dans la tête

Le Maître de Frimousse 28/08/2015 18:12

Chachou, bien sûr !

lemenuisiart 30/08/2015 19:36

C'est mieux

Le Maître de Frimousse 28/08/2015 18:12

Ah Chachu !

missfujii 27/08/2015 12:04

je suis sure que le rouquin te bat à chaque fois !!

lemenuisiart 30/08/2015 19:35

Sur la partie il a perdu, il n'a choisi que les petites cartes

pastyme 27/08/2015 10:45

Cette "tirade du nez"......quel texte superbe.....quand il est bien dit.....c'est un régal !
Chachou joue aux cartes......j'espère qu'il ne triche pas !!
bonne journée

lemenuisiart 30/08/2015 19:35

Oui un régal et un Chachou qui régal aussi , mais autrement

Martine85 27/08/2015 06:57

Merci j'ai relu avec plaisir cette tirade des nez. Ton chat est extra, il est très expressif.

lemenuisiart 30/08/2015 19:35

C'est très juste

moqueplet 27/08/2015 05:43

waouu tu te laisses aller avec bien de jolis mots.....il est vrai que ton avant dernière photo peux laisser à penser à un preux chevalier.....bravo et doux jeudi

lemenuisiart 30/08/2015 19:34

Je pense pareil

flipperine 26/08/2015 23:42

Un chat bien malin

lemenuisiart 30/08/2015 19:34

Joueur surement

Etoile 26/08/2015 22:49

Trop beau...
Merci
Je flaire la tendreswe...rire
Mais je ne sais pas ce que vaut mon nez

lemenuisiart 30/08/2015 19:34

Un beau nez sans doute

Zapi 26/08/2015 22:15

Sympa un chat qui joue aux cartes ! Bonne nuit !

lemenuisiart 30/08/2015 19:33

Mais oui

CATALANE 26/08/2015 20:58

Et bien nous étions justement en Juillet dans la maison d'Edmond Rostand (sais plus si tu es venu voir mon petit billet sur mon blog il y a quelques jours), et bien sur en lisant tes vers de Cyrano, j'ai eu une pensée émue ... Mais tu le sais, mois c'est ton rouquin qui me plait !!! Bisous mon petit catalan !

lemenuisiart 30/08/2015 19:33

Oui je l'ai vu

Gabray 31 26/08/2015 20:32

Merci pour cet agréable article
j'adore ta photo du chat et des cartes!
Cordiales amitiés & à +

lemenuisiart 30/08/2015 19:33

Elle est superbe oui

normandy50 26/08/2015 19:50

j'aime beaucoup la photo du végétal sur fond noir .... bonne soirée Lemenuisiart

lemenuisiart 30/08/2015 19:33

Le copeau long , moi aussi j'aime ce rendu

Onvqf 26/08/2015 19:47

Bonsoir,
Un teste très agréable, vous m'avez donné envie de le relire,
Une belle soirée à vous,
A bientôt,
David,

lemenuisiart 30/08/2015 19:32

J'en suis content

LADY MARIANNE 26/08/2015 19:33

adorable le petit rouquin qui tire les cartes !!
un joli minois, pour notre plus grand plaisir-

lemenuisiart 30/08/2015 19:32

Ce petit est capable de tout

gazou 26/08/2015 19:30

Délicieuse cette tirade..Comment ne pas l'apprécier?

lemenuisiart 30/08/2015 19:32

Je ne le sais pas, moi j'adore

Annie 26/08/2015 19:30

oui, c'est merveilleux de pouvoir ainsi retourner la moquerie, avec verve et panache, un genre de judo de l'esprit, dirait le peintre Mathieu

lemenuisiart 30/08/2015 19:31

Très beau commentaire

Mistigris34 26/08/2015 19:28

sourire...chez moi dans mon village picard, on nous appellent "les nez creux" ...
hé oui "on sent venir les choses !
MIAOU !!!!

lemenuisiart 30/08/2015 19:30

Elle est bien comme info

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents