Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


EDWARD BURNE-JONES du 24 octobre 2018 au 24 février 2019

Publié par Lemenuisiart sur 25 Août 2018, 05:51am

Catégories : #exposition, #peinture, #EDWARD BURNE-JONES, #C'est grâce à vous, #presse, #londres

Copyright National Portrait Gallery London

Copyright National Portrait Gallery London

EDWARD BURNE-JONES
24 octobre 2018 – 24 février 2019

À l’automne 2018, la Tate Britain de Londres présentera la première rétrospective consacrée au peintre Edward Burne-Jones (1833-1898) depuis plus de 40 ans dans la capitale britannique.
Rendu célèbre pour ses représentations d’une beauté irréelle, inspirée des mythes, des légendes et des récits bibliques, Edward Burne-Jones fut un des chefs de file du mouvement symboliste et le seul préraphaélite à avoir acquis une véritable renommée internationale. Cette
importante et ambitieuse exposition rassemblera plus de 150 oeuvres - peintures, vitraux, tapisseries – venant ainsi rappeler qu’il fut l'un des artistes britanniques les plus influents du XIXe siècle.

Atlas Turned to Stone 1878 Body colour on paper 1502x1902 mm - Southamton City Art Gallery

Atlas Turned to Stone 1878 Body colour on paper 1502x1902 mm - Southamton City Art Gallery

Desiderium 1893 oli paint on canyas 95x61cm private collection

Desiderium 1893 oli paint on canyas 95x61cm private collection

The Death of Medusa I - 1882 - bodycolor on paper 125x117 cm Southamton City Art Gallery

The Death of Medusa I - 1882 - bodycolor on paper 125x117 cm Southamton City Art Gallery

The Death of Medusa II - 1881/82 - bodycolor on paper 1525x1365 mm Southamton City Art Gallery

The Death of Medusa II - 1881/82 - bodycolor on paper 1525x1365 mm Southamton City Art Gallery

Edward Burne-Jones débuta sa carrière en tant qu’outsider sur la scène artistique britannique et la termina comme l'un des plus grands artistes européens fin de siècle. Burne-Jones rejeta les idéaux industriels victoriens pour viser la création d’un monde parallèle, enchanté, où évoluent des êtres mélancoliques à la beauté éthérée. L'exposition réunira toutes les oeuvres les plus marquantes d’une carrière de quarante ans, peuplées de chevaliers arthuriens, de héros classiques et d’anges bibliques. D’impressionnantes oeuvres monumentales telles que Love among the Ruins (L’Amour parmi les Ruines) (1870-73) ou The Wheel of Fortune (La  Roue de la Fortune) (1883) viendront rappeler le rayonnement que son art eut à l’échelle internationale, notamment lors de l'Exposition Universelle de 1889, quand Burne-Jones devait s’imposer sur la scène artistique mondiale en tant que figure de proue du mouvement symboliste. Les deux cycles narratifs les plus célèbres de l'artiste, l’un consacré aux exploits épiques de Persée, l’autre à l’onirique conte de fées Sleeping Beauty (La Belle au Bois Dormant), seront présentés ensemble pour la première fois dans deux salles dédiées de l’exposition. Ces immenses toiles sont parmi les plus belles de l’artiste et étaient celles dont il était le plus fier.

Laus Veneris 1873-78 oil paint on canvas 1194x 1803 laing art gallery (tyne et wear archives et museums)

Laus Veneris 1873-78 oil paint on canvas 1194x 1803 laing art gallery (tyne et wear archives et museums)

Love Among the Ruins 1870/73 watrecoulour, bobycolour ans gum arabic on papier 96x152 cm Private collection

Love Among the Ruins 1870/73 watrecoulour, bobycolour ans gum arabic on papier 96x152 cm Private collection

Son absence de formation académique permit à Burne-Jones de donner libre cours à une approche très personnelle, hautement idiosyncratique, de la peinture, aux confins des beaux-arts et des arts décoratifs. L'exposition introduit son oeuvre en rappelant l’importance de sa première occupation, décorateur d'église. Des exemples remarquables de vitraux tels que The Good Sheperd (Le Bon Pasteur) de 1857-61 seront présentés aux côtés de The Adoration of the Magi (L’Adoration des Mages) de 1861, un retable de grande échelle créé pour l'église de St Paul de Brighton. Considéré comme l'un des plus grands dessinateurs du 19ème siècle, certaines de ses oeuvres graphiques les plus notables, tel que Desiderium de 1873, seront également exposées montrant ainsi la réponse sensible et personnelle qu’il donna au mouvement « Renaissance Old Masters ».

Perseus and the Sea Nymphs (The Arming of Perseus) 1877 bodycolour on papier 1528x1264 Southamton City Art Gallery

Perseus and the Sea Nymphs (The Arming of Perseus) 1877 bodycolour on papier 1528x1264 Southamton City Art Gallery

Phyllis and Demophoön 1870 watercolour on paper 93x47 cm © Birmingham Museums Trust

Phyllis and Demophoön 1870 watercolour on paper 93x47 cm © Birmingham Museums Trust

The Doom Fulfilled 1888 oil paint on canvas 115x140 cm Staatsgalerie, Stuttgart

The Doom Fulfilled 1888 oil paint on canvas 115x140 cm Staatsgalerie, Stuttgart

Tirés des cercles intimes de l'artiste, familial ou amical, des visages familiers peuplent les mondes imaginaires de Burne-Jones. Une section spéciale de l'exposition leur sera dédiée afin
de souligner son approche unique du portrait. Représentations idéalisées aux compositions minimalistes et à la palette de couleurs restreinte, ceux d'Amy Gaskell (1893) et de Lady Windsor (1893-95) sont ainsi en fort contraste avec les portraits de la société à la mode de l'époque.

The Rock of Doom 1885-88 oil peint on canvas 1550x1300 mm Staatsgalerie Stuttgart

The Rock of Doom 1885-88 oil peint on canvas 1550x1300 mm Staatsgalerie Stuttgart

The Baleful Head 1885 Bodycolour on paper 153x129cm Southampton City Art Gallery

The Baleful Head 1885 Bodycolour on paper 153x129cm Southampton City Art Gallery

The Calling of St Peter 1857 Stained and peinted glass 1072x356 mm Victoria and Albert Museum

The Calling of St Peter 1857 Stained and peinted glass 1072x356 mm Victoria and Albert Museum

L’exposition de la Tate Britain mettra également en lumière l’importance primordiale des arts décoratifs dans l’oeuvre de Burne-Jones, et notamment sa riche collaboration avec William Morris. Les deux hommes promouvaient la réforme sociale et collaboraient ensemble afin d’atteindre un large public à travers la beauté du design et de l'exécution. L'éblouissant Graham Piano (1879-80) sera exposé aux côtés de broderies, de livres illustrés et d’immenses
tapisseries comme The Arming and Depature of the Knights on the Quest for the Holy Grail (Le
départ des chevaliers de la Table Ronde pour la quête du Saint-Graal) (1890-1894) ou Adoration of the Magi (L'Adoration des Mages) (1894).

Adoration of the Magi - tapestry 2580x3840 mm - Mancherter Metropolitan Universite Special Collections

Adoration of the Magi - tapestry 2580x3840 mm - Mancherter Metropolitan Universite Special Collections

The Garden Court 1874-78 Oil on canvas 1250x2310 cm The Faringdon Collection Trust

The Garden Court 1874-78 Oil on canvas 1250x2310 cm The Faringdon Collection Trust

Edward Burne-Jones: Pre-Raphaelite Visionary a pour commissaires Alison Smith, Conservatrice en chef à la National Portrait Gallery et Tim Batchelor, Conservateur assistant à la Tate Britain. L’exposition sera accompagnée de la publication d’un catalogue par Tate Publishing, d’un programme de conférences et d’événements au musée.

The Rose Bower 1885-90 Oil on canvas 1250x2310 The Faringdon Collection Trust

The Rose Bower 1885-90 Oil on canvas 1250x2310 The Faringdon Collection Trust

Portrait of Amy Gaskell 1893 oil on canvas 95x61 cm Private collection

Portrait of Amy Gaskell 1893 oil on canvas 95x61 cm Private collection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

églantine 28/08/2018 00:59

Très intéressant et enrichissant!

lemenuisiart 01/11/2018 18:52

Merci beaucoup

Marylou 27/08/2018 18:14

il a un superbe coup de crayon... mais je n'aime pas ce genre de peinture... Bonne semaine

lemenuisiart 01/11/2018 18:54

C'est sur

Chris 26/08/2018 15:17

J'aime assez ce peintre fantastique et suis heureux d'apprendre qu'une grande exposition va lui être consacrée. Chris

lemenuisiart 01/11/2018 18:58

Très bien

moqueplet 26/08/2018 06:41

très très beaux tableaux que tu nous montres ce matin.....mais difficile à placer chez soi....un art que j'aurai bien aimé faire aussi bien....passe un doux dimanche

lemenuisiart 01/11/2018 19:01

C'est bien normale

Chaud devant ,je cuisine 25/08/2018 21:42

Merci pour cette belle présentation !
Bonne soirée .

lemenuisiart 01/11/2018 19:04

Avec plaisir

Amande 25/08/2018 19:47

Peintre très connu, en effet. J'aime bien les pré-raphaëlites, ils ont un univers. Bravo pour ce reportage documenté.
Les personnages se ressemblent parce que, probablement, le peintre avait un modèle préféré qui posait pour tous les personnages, masculins ou féminins. C'est particulièrement évident dans les tableaux de 5 à 11, et même dans le dernier portrait. Beaucoup de peintres ont travaillé comme ça, avec peu de modèles, mis à toutes les sauces lol

lemenuisiart 01/11/2018 19:05

Merci beaucoup pour ton commentaire

Victoria - Lynn 25/08/2018 19:27

coucou j'aime beaucoup ce que tu nous présentes

lemenuisiart 01/11/2018 19:05

Très bien

gazou 25/08/2018 18:55

Très intéressant.J'aime beaucoup le portrait de Amy Gaskel

lemenuisiart 01/11/2018 19:06

Moi aussi

Evy 25/08/2018 15:56

De beau tableau j'aime beaucoup bonne fin de journée bisous

lemenuisiart 01/11/2018 19:06

Merci beaucoup

LADY MARIANNE 25/08/2018 15:23

j'aime beaucoup le portrait et le dernier tableau-
de superbes oeuvres- merci pour ton lien-
bises-

lemenuisiart 01/11/2018 19:08

Avec plaisir

tiot le mineur 25/08/2018 14:53

Salut,
C'est intéressant les oeuvres de cet artiste.
Il fait beau pour sortir à la cueillette.
On va aller chercher des mirabelles pour faire des confitures.
Bonne journée

lemenuisiart 01/11/2018 19:09

Oui et c'est une découverte pour moi en plus

missfujii. 25/08/2018 12:55

Merci pour la découverte de cet artiste, moi aussi, j'aimerai bien aller à Londre

lemenuisiart 01/11/2018 19:19

Avec plaisir, et puis il nous reste les photos en grand

virjaja 25/08/2018 12:18

quelle beauté!!!!! et quel dommage que ce soit à Londres. bisous Christian. cathy

lemenuisiart 01/11/2018 19:20

Hé oui, pour nous les photos, c'est déjà bien

manou 25/08/2018 09:10

Ce n'est pas dans mes projets d'aller à Londres...Mais j'aimerai :)

lemenuisiart 01/11/2018 19:20

Moi aussi, mais en photos c'est bien déjà

dom 25/08/2018 08:16

C'est vraiment magnifique.
Un grand merci à toi pour cette super découverte : jamais entendu parler ...
Bon week end.
Merci à tous pour vos gentils mots d'encouragement.
Je sais que je peux toujours compter sur vous et votre amitié est vraiment un des médocs qui me fait le plus de bien.
C'est sincère et ce ne sont pas des mots "en l'air".
Bisoux, cher christian

lemenuisiart 01/11/2018 19:21

Avec grand plaisir

Sirius 25/08/2018 08:07

Je ne connaissais pas ce peintre, mais je remarque que tous les visages, masculins comme féminins, ont à peu près les mêmes traits.

lemenuisiart 01/11/2018 19:22

Le modèle devait être le même ou dans la tête de l'artiste

ZAZA 25/08/2018 07:55

Un très beau reportage Christian, le dernier portrait est magnifique. Bises et bon weekend

lemenuisiart 01/11/2018 19:22

Merci beaucoup

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents