Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Les Amis de la Gendarmerie des Pyrénées Orientales scellent une union avec leurs homologues espagnols

Publié par Lemenuisiart sur 22 Mars 2019, 17:01pm

Catégories : #C'est le tour de ..., #amis de la gendarmerie, #france, #espagne, #union, #presse, #C'est grâce à vous

Par une belle journée, le mardi 12 mars 2019, le comité des Pyrénées Orientales s'est réuni avec l'association homologue espagnol dans un cadre prestigieux à Figuéras, pour la signature d'une charte à caractère historique.
Photos des Amis de la Gendarmerie.

Photos des Amis de la Gendarmerie.

La charte de jumelage international entre d'une part, la délégation territoriale de la Real Hermandad de Veteranos de las Fuerzas Armadas y de la Guardia Civil de l'Alt Empordà en Catalogne (Espagne) d'autre part, Les Amis de la Gendarmerie des Pyrénées Orientales (France), a été signée le mardi 12 mars 2019 à midi. Désignés par leurs présidents nationaux respectifs, le président Juan Romero Contreras et le général (2s) Christian Lagarde se sont bien volontiers prêtés avec autant de plaisir que de satisfaction à la solennelle et néanmoins sympathique cérémonie des signatures de la charte de jumelage des deux associations. Ce document élaboré, travaillé, affiné dans les deux langues au cours d'échanges assidus ayant nécessité plus d'une année d'études, pourrait bien faire date.

Cet événement méritait un décor adapté et symbolique de l'amitié recouvrée depuis plus de deux siècles entre deux grandes et influentes nations européennes ; c'est sans la moindre hésitation de part et d'autre de la frontière que fut choisi le Castell de Sant Ferran à Figueres : il s'agit de la plus grande forteresse à bastions du XVIIIème siècle en Europe et du plus grand monument de Catalogne, il s'étend en effet sur 32 hectares ; Bâtie en 1751 sous Fernando VI, cette « place royale » était destinée à empêcher l'invasion des troupes françaises, tant redoutées. Elle abritait cinq bataillons d'infanterie et cinq escadrons de cavalerie pour un total de 6000 hommes et 500 chevaux en mesure de supporter un siège de plus de six mois !

La délégation française, conduite par son président et composée de la grande majorité des membres du comité 66 des Amis de la Gendarmerie, fut comme à l'accoutumée accueillie avec une exquise courtoisie dans la cour d'honneur de la forteresse. Les allocutions des deux présidents, traduites instantanément pour une assistance de soixante personnes environ par un adhérent polyglotte Pierre Iglésias, ainsi que les remises de cadeaux, ont précédé dans la belle chapelle du Castell l'instant très attendu des signatures.

Forts de ce que les institutions militaires que le comité 66 et l'association homologue espagnole ont ardemment choisi de faire rayonner, ont trouvé leur berceau dans les plus anciennes traditions respectives, l'engagement commun que les deux associations ont pris dans le respect des relations établies entre les deux pays frontaliers porte sur :

Le maintien de liens permanents de part et d'autre des Pyrénées afin de dialoguer, d'échanger les expériences et les spécificités culturelles ;

La mise en œuvre de toute action conjointe susceptible de s'enrichir mutuellement dans l'ensemble des domaines relevant des engagements de chacun ;

L'encouragement et le soutien de tout échange entre les adhérents pour développer, par une meilleure compréhension mutuelle et une coopération efficace, le sentiment vivant de fraternité ;

L'observation des règles communes de l'hospitalité, dans le respect des diversités, dans un climat de confiance et dans un esprit de solidarité ;

La garantie à toute personne adhérente de pouvoir participer aux échanges entre les deux associations sans discrimination de quelque nature que ce soit.

Il n'est de bonne entente qui ne se célèbre autour d'une bonne table et la charte s'est gardée d'y déroger. En forme de clin d'oeil, l'établissement de restauration qui a accueilli la soixantaine de représentants des deux associations est situé au nord de Figuères au bord de la route de France ; au dessert, une aimable surprise attendait les commensaux : tous les plats étaient ornés de petits drapeaux de nos deux pays, une salve d'applaudissements les a accueillis.

Les signatures.
Les signatures.
Les signatures.

Les signatures.

Le blason de l'association des Amis de la Gendarmerie

Le blason de l'association des Amis de la Gendarmerie

Les adhérants des associations.

Les adhérants des associations.

Pendant les discours.

Pendant les discours.

La poignée de main

La poignée de main

Le document de l'union.

Le document de l'union.

La photo de famille.

La photo de famille.

Un document historique.

Un document historique.

L'emblème côté espagnol.

L'emblème côté espagnol.

Et le dessert avec les deux

Et le dessert avec les deux

Et pour finir un petit message aux fidèles d'Autourde, j'avais réalisé un reportage avec l'association des "Amis de la Gendarmerie" et la presse le 7 février. Article à lire ou à relire. Et je vous avais dit qu'il y aurait une suite, et je vous l'annonce, ce ne sera pas la fin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

celine 26/03/2019 08:17

une belle idée ce jumelage entre les gendarmes des deux pays, merci pour cette suite et attendons ce que tu nous montreras par la suite. bonne journée. celine

lemenuisiart 23/04/2019 18:47

Cela continuera encore

ocgall 24/03/2019 17:02

Bonjour d’Angers …
Bien ! Et, si c’est pour le bien de tous ... alors ...
Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

lemenuisiart 23/04/2019 18:47

Un peu oui

covix 24/03/2019 16:05

Bonjour Christian
Un beau jumelage dans un décor digne de lui. Mian, le dessert.
Bonne journée
@mitiés

lemenuisiart 23/04/2019 18:47

Oui pour les deux

virjaja 24/03/2019 09:25

ils ont choisi un beau site pour signer! bisous Christian. cathy

lemenuisiart 23/04/2019 18:47

C'est mieux pour les photos

Sirius 24/03/2019 08:16

Je vais pourtant en Espagne de temps en temps, mais n'y ai jamais vu le moindre gendarme; peut-être sont-ils en civil, ou transparents? Je regarderai mieux quand j'y retournera d'ici quelques semaines...

lemenuisiart 23/04/2019 18:48

Parfois ne pas les voir en bord de route c'est bien aussi.

domi 23/03/2019 21:52

saluons ce qui peut contribuer à l'amitié, mais ma préférence va au dessert

lemenuisiart 23/04/2019 18:48

Comme c'est bizarre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents