Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Tradition de Pâques: La Bunyete

Publié par Lemenuisiart sur 25 Avril 2017, 20:24pm

Catégories : #Tranche de fête, #bunyete

On m'a posé la question, pourquoi en catalogne la bunyete est en vedette ? Alors : tradition ? Histoire ? Légende ? J'ai posé la question sur Facebook et trouvé des réponses sur un forum catalan. Voici ce qu'ils disent !

Tradition de Pâques: La Bunyete

Les bunyetes (ou bougnettes) dans leur version moderne sont une sorte de beignet aplati et craquants, ronds de la taille d'une assiette. Elles sont généralement saupoudrées de sucre ou de sucre glace. C’est la spécialité traditionnelle Catalane de Pâques par excellence ! On en trouve partout dans le département, boulangeries, pâtisseries, et même dans certains restaurants traditionnels et grandes surfaces.

La Bunyete se déguste au moment de mardi gras et pendant toute la semaine de Pâques uniquement ! C’est dans l’histoire de la Catalogne à forte empreinte Catholique que nous trouvons une explication tout à fait rationnelle à ce dessert que l’on mange à volonté durant ces quelques jours.
Dans des temps plus anciens, où le carême était de rigueur pour tous les Catalans, les poules continuaient bien évidemment leur ponte d’œufs quotidienne. Cela avait pour résultat une quantité d’œufs qui s’accumulaient dans chaque famille et les gens ne pouvaient point les consommer (le curé veillait farouchement à ce que toutes ses ouailles aient bien le ventre vide).

Les grands-mères constituaient ainsi une réserve d’œufs qui ne cessait de croitre. Œufs à la fraicheur incertaine pour les plus vieux qu’il fallait cuisiner le plus vite possible: le jour J, le Jeudi Saint! Voilà pourquoi, traditionnellement, nous faisons les bunyetes uniquement 1 fois par an, durant la semaine de Pâques !

La préparation des Bougnettes était, et, est toujours une affaire de famille ! Grands-parents, parents et enfants sont tous à la tache pour un moment familial source de souvenirs pour chacun d’entre nous ! Du moins je l’espère encore.

La pâte était pétrie très tôt dans la matinée ! Et comble de l’horreur, on la faisait lever dans le lit de Papy et Mamy ! Il parait que cela donnait un meilleur gout ! Là aussi, tout avait une explication logique ! Les maisons n’étaient pas chauffées comme maintenant, et les froids de l’hiver faisaient que la température intérieure ne dépassait pas les 15 degrés. Si on veut que la pâte se lève, il fallait obligatoirement la mettre dans un endroit chaud ! Entre Papy et Mamy ! Les mauvaises langues diront que c’est à cause de cela que nous avons rajouté dans la recette la fleur d’oranger pour cacher l’odeur, mais aucune source n'étaye cette thèse plus ou moins farfelue.

L’après-midi était consacrée à la confection des Bunyetes et à la cuisson ! Le feu était déjà prêt à accueillir la grande poêle pleine d’huile. Traditionnellement on voyait nos grand-mères et nos arrières grand-mères faire comme faisaient leurs mères, elles s’asseyaient, prenaient un linge propre, le posaient sur le genou et elles étiraient la pâte ainsi.

Je ne vais pas me risquer à vous donner ma recette de Bunyetes, car il en existe 1 par famille! Je préfère partager avec vous une recette qui date de 1919, parue dans "La cuisine catalane", numéro spécial de la revue "Le Coq Catalan".

Tradition de Pâques: La Bunyete

C'est sûr, la bunyete, c'est très bon, certe ! Mais c'est aussi très gras, même si c'est de l'huile d'olive.

Et c'est justement à cause des grandes quantités d'huile d'olive exigées pour la friture et des risques possibles de pénurie que la mairie de Salses décide le 24 avril 1794 d'interdire la fabrication des bunyetes, alors que l'on est en pleine Révolution française (Danton vient d'être guillotiné 15 jours avant) et que l'on manque de tout. Mais une deuxième raison invoquée pour motiver l'arrêté municipal, plus surprenante pour l'époque, est invoquée : les bunyetes sont accusées par les autorités locales « d'être nuisibles à la santé du corps humain ». Les habitants de Salses étaient-ils passionnés de bunyetes à tel point d'en devenir tous obèses ? La question peut-être posée ...

Les oeufs indispensables pour la bunyete

Les oeufs indispensables pour la bunyete

En dégustation avec d'autres biscuits de tradition avec la rousquille.

En dégustation avec d'autres biscuits de tradition avec la rousquille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Miam ! Ici dans le sud-toulousain on les appelle des oreillettes ! C'est délicieux
Bonne fin de semaine Christian
Répondre
L
Oui je le sais.
C
Je ne connaissais pas, ce doit être bon, sans abuser !
Bon week-end
Répondre
L
Oui sans abuser
É
Ici nous appelons cela les "oreillettes". S'il y a 2 ltres d'huile + 1 plaquette de beurre, je m'abstiendrai désormais.
Répondre
L
Hé oui ! avec modération surtout !
K
Je découvre cette tradition culinaire
Répondre
L
C'est très bien
M
je ne connaissais pas cette gourmandise, il aurait fallu nous donner la recette....(lol) douce journée à toi
Répondre
L
Mais elle y est.
E
Cela ressemble beaucoup aux merveilles ou bugnes de chez nous (Pays Basque). Délicieux!
A bientôt Gérard Ely
Répondre
L
J'ai vu cela pour faire l'article
M
Voilà donc l'explication ! Intéressant.
Répondre
L
Merci beaucoup
C
Bonsoir,
Au moins, outre de s'enrichir la bouée, on s'enrichit l'esprit.
A lyon et sa région, c'est les bagnes, la même pâtisserie, mais aussi les pêts de nonnes qui ressemble nt plus aux beignets.
Bonne soirée
Bises
Répondre
L
Trop bien : "Au moins, outre de s'enrichir la bouée, on s'enrichit l'esprit."
G
Bonsoir Christian,
Très appétissant cette recette :)
Bonne soirée
@ Bientôt .....
Répondre
L
Si tu le dis alors c'est bien
L
Petites gourmandises mais bon je préfère éviter toutes ces petites choses grasses
Bonne fin de journée Bisous
Lucia
Répondre
L
Un petit morceau pour goutter ?
C
A ne pas confondre avec la -bougnette- spécialité de charcuterie du Tarn (si mes souvenirs sont bons°
Quand me régales tu avec celle dont tu nous offres gentiment la recette ?
Répondre
L
Moi je ne serai pas à la cuisine.
O
Ca me fait penser aux bugnes lyonnaises faites en février.
Quand je suis arrivée à Lyon on en a fait un cageot plein que depuis je me contentais de les manger.
Belle journée
Bises amicales
Répondre
L
C'est très proche
T
Je ne connais pas du tout, ça ne doit pas être mauvais... chez nous on fait les" bugnes" pour Carnaval et rien de spécial pour Pâques!
Bon jeudi!
Répondre
L
Pas mauvais je confirme
M
Personnellement, je préfère les rousquilles !
Répondre
L
Et moi aussi
C
J'en ai tellement fait de bunyettes dans ma jeunesse lorsque j'habitais encore chez mes parents (à la boulangerie de Banyuls dels Aspres), que maintenant, terminé !!! Je me contente de les manger, et ... j'adore.
Répondre
L
C'est déjà bien
P
C'est la même tradition que j'ai entendu .
Cette année nous en avons fait 2 kilos comme chaque année .
Bises bonne journée .
Répondre
L
C'est bien
J
Sacrés souvenirs d'enfance pour moi ... J'en ai même été malade une fois ..
Qu'est ce que c'est bon
Répondre
L
Très bien
Z
Une spécialité que je ne connais pas Christian. Merci de cette découverte. Bises et bon jeudi
Répondre
L
C'est un plaisir alors

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents