Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


De Van Gogh à Picasso. Le legs Thannhauser

Publié par Lemenuisiart sur 14 Septembre 2018, 09:28am

Catégories : #exposition, #van gogh, #picasso, #bilbao, #presse, #C'est grâce à vous

Henri Rousseau The Football Players (Les joueurs de football), 1908 Oil on canvas 100.3 x 80.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York 60.1583 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Henri Rousseau The Football Players (Les joueurs de football), 1908 Oil on canvas 100.3 x 80.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York 60.1583 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Les buts premiers de la Fondation BBVA sont le soutien à la recherche scientifique et à la création artistique en vue de la diffusion de tous les types de savoirs et de tous les types de création artistique afin de mettre en lumière leurs contribution passées, présentes et à venir pour le bien du plus grand nombre. C’est grâce au soutien que des collectionneurs privés ont su apporter par le passé aux artistes que le grand public a aujourd’hui la chance de pouvoir contempler de nombreux chefs-d’oeuvre liés à l‘histoire de l’art. Ainsi cette exposition, De Van Gogh à Picasso. Le legs Thannhauser, que le Musée Guggenheim de Bilbao présente aujourd’hui, est-elle le fruit de l’engagement en faveur de l’art moderne du galeriste, marchand et collectionneur d’origine allemande Justin K. Thannhauser et de la donation en 1965 d’une partie substantielle de sa collection à la Solomon R. Guggenheim Foundation. Au nom de la Fondation BBVA, je souhaite exprimer notre fierté d’avoir rendu possible la réalisation de la présentation à Bilbao de l’une des collections les plus importantes en art moderne. La rupture thématique et formelle que représentaient l’impressionnisme et le postimpressionnisme se voit ici magnifiquement illustrée en ce qu’elle annonce, également, les recherches de Braque et de Picasso à la tête de la révolution cubiste. Edgar Degas, Paul Gauguin, Édouard Manet, Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir et Vincent van Gogh sont quelques-uns des grands noms présents dans cette liste d’artistes novateurs qui, entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe, furent à l’origine d’un intense bouleversement du panorama artistique occidental. Au cours de cette même année 2018, nous avons eu le plaisir d’apporter notre soutien, également en tant que mécène exclusif, à l’exposition Chagall. Les années décisives, 1911−1919 illustrant la quête artistique hautement personnelle du maître originaire de Vitebsk,
emblématique de l’une des périodes les plus fécondes des débuts de l’art moderne. Pour toutes les équipes de la Fondation BBVA, c’est un immense plaisir de voir se réaliser grâce à nos activités de mécénat et de parrainage les ambitieux projets portés par le Musée Guggenheim de Bilbao. En contribuant ainsi à ce que Bilbao reste une référence culturelle internationale incontournable, nous sommes heureux de pouvoir offrir aux visiteurs du musée la possibilité de contempler, cette année encore, les oeuvres des plus grands artistes de notre époque. Permettez-moi enfin de féliciter Juan Ignacio Vidarte et les excellentes équipes sous sa direction, ainsi que la commissaire Megan Fontanella, pour la conception et la réalisation de cette remarquable exposition.
Francisco González Président de la Fondation BBVA

Georges Braque Guitar, Glass, and Fruit Dish on Sideboard (Guitare, verre et compotier sur un buffet), early 1919 Oil on canvas 80.8 x 99.5 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser Foundation, by exchange 81.2821 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York / ADAGP, Paris

Georges Braque Guitar, Glass, and Fruit Dish on Sideboard (Guitare, verre et compotier sur un buffet), early 1919 Oil on canvas 80.8 x 99.5 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser Foundation, by exchange 81.2821 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York / ADAGP, Paris

Claude Monet The Palazzo Ducale, Seen from San Giorgio Maggiore (Le Palais Ducal vu de Saint-Georges Majeur), 1908 Oil on canvas 65.4 x 100.6 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Bequest, Hilde Thannhauser 91.3910 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Claude Monet The Palazzo Ducale, Seen from San Giorgio Maggiore (Le Palais Ducal vu de Saint-Georges Majeur), 1908 Oil on canvas 65.4 x 100.6 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Bequest, Hilde Thannhauser 91.3910 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Georges Braque Landscape near Antwerp (Paysage près d’Anvers), 1906 Oil on canvas 60 x 81 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.1 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAGP, Paris

Georges Braque Landscape near Antwerp (Paysage près d’Anvers), 1906 Oil on canvas 60 x 81 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.1 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAGP, Paris

De Van Gogh à Picasso. Le legs Thannhauser


- Dates : du 21 septembre 2018 au 24 mars 2019
- Commissaire : Megan Fontanella, Solomon R. Guggenheim Foundation
- Mécénat exclusif de la Fondation BBVA


- Pour la première fois depuis 1965, date de son entrée au Solomon R. Guggenheim Museum, une importante partie de la célèbre Collection Thannhauser est présentée en dehors de New York.
- De Van Gogh à Picasso. Le legs Thannhauser présente environ cinquante oeuvres majeures de maîtres de l’impressionnisme et du postimpressionnisme, ainsi que des premières grandes figures de l’art moderne : Édouard Manet, Paul Cézanne, Vincent van Gogh, Edgar Degas, Pablo Picasso.
- Les créateurs d’avant-garde de la fin du XIXe siècle ayant cherché à libérer l’art des genres et des conventions académiques forment le coeur de la Collection Thannhauser. Dans leur travail, ceux-ci ont pu ainsi explorer les effets changeants du monde naturel ou le spectacle des mutations urbaines du début du XXe siècle en faisant appel à diverses solutions stylistiques novatrices : fragmentation du plan pictural, pinceaux libres et expressifs, etc.
- Aux côtés des toiles, des sculptures et des oeuvres sur papier, l’exposition présente également des documents d’archives - livres d’inventaire de la galerie Thannhauser, photos d’époque, etc. - afin de mettre en lumière l’engagement de cette famille de marchands en faveur des artistes et des collectionneurs de leur époque.
La présentation au public, pour la première fois en dehors de New York, d’une sélection d’oeuvres majeures du legs Thannhauser est rendue possible grâce au mécénat exclusif et exceptionnel de la Fondation BBVA. La Collection Thannhauser rassemble un ensemble de chefs d’oeuvres du XIXe siècle et des débuts du XXe légués à la Solomon R. Guggenheim Foundation par Justin K. et Hilde Thannhauser. Justin K. Thannhauser était le fils du marchand d’art allemand Heinrich Thannhauser, fondateur de la « Moderne Galerie » à Munich en 1909. Très tôt, Justin K. collabora avec son père dans la gestion des activités florissantes de la galerie en l’aidant à élaborer un programme d’expositions consacré aux peintres impressionnistes et postimpressionnistes français, tout en consacrant des expositions régulières à l’avant-garde allemande. À titre d’exemple, la Moderne Galerie devait présenter les plus importantes expositions de la NKVM- Neue Künstlervereinigung München (Nouvelle association des artistes munichois ) et de Der Blaue Reiter (Le Cavalier Bleu) —avec notamment Vassily Kandinsky en 1909 et 1911. Les Thannhauser organisèrent également en 1913 une des premières rétrospectives de Picasso, inaugurant ainsi une étroite relation entre Justin K. Thannhauser et l’artiste qui durera jusqu’à la mort de celui-ci en 1973.

Homme d’affaires ambitieux, Justin K. Thannhauser devait ouvrir avec son cousin Siegfried Rosengart une seconde galerie à Lucerne en 1919. Huit ans plus tard, les galeries Thannhauser transférèrent leur siège de Munich à Berlin, alors capitale effervescente et épicentre artistique. Là, ce grand marchand organisa d’importantes expositions consacrées à Gauguin, Matisse ou Monet. Mais au cours de la décennie suivante, l’activité de la galerie fut menacée par l’ascension au pouvoir des Nazis et par leur volonté d’éliminer l’art d’avant-garde, qualifié « d’art dégénéré ». Le violent antisémitisme du régime nazi devait conduire la galerie Thannhauser de Berlin à fermer ses portes en 1937, peu après le départ de Justin K. Thannhauser et de sa famille pour Paris. Il s’installera finalement à New York en 1940 où il s’établira comme marchand d’art privé. L’engagement des Thannhauser en faveur de l’art moderne faisait directement écho aux conceptions et à la vision de Solomon R. Guggenheim en la matière. En témoignage de cette sensibilité commune, Justin K. Thannhauser souhaita léguer une part significative de sa collection à la Solomon R. Guggenheim Foundation qui détient et dirige le musée homonyme de New York. Cette donation comprenait notamment plus de 30 oeuvres de Picasso. Dès 1965, il fut ainsi possible d’admirer au Guggenheim de New York une sélection d’oeuvres de la Collection Thannhauser. Dix oeuvres supplémentaires furent également reçues en donation à la suite de la disparition d’Hilde Thannhauser, seconde femme et veuve de Justin K. Elles vinrent rejoindre en 1991 les fonds du Guggenheim et parachever le legs exceptionnel de cette famille de grands marchands d’art. Cette présentation historique de la Collection Thannhauser au Musée Guggenheim de Bilbao ne vise pas seulement à illustrer les développements de l’art moderne à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, mais souhaite également mettre en lumière le soutien d’indéfectible des Thannhauser en faveur de l’art d’avantgarde.

Paul Cézanne Still Life: Flask, Glass, and Jug (Fiasque, verre et poterie), ca. 1877 Oil on canvas 46.2 x 55.2 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.3 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Paul Cézanne Still Life: Flask, Glass, and Jug (Fiasque, verre et poterie), ca. 1877 Oil on canvas 46.2 x 55.2 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.3 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Edgar Degas Danse espagnole, ca. 1896–1911 (moulage ca. 1919–26) Bronze, 40,3 x 16,5 x 17,8 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.9 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Edgar Degas Danse espagnole, ca. 1896–1911 (moulage ca. 1919–26) Bronze, 40,3 x 16,5 x 17,8 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.9 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Paul Gauguin Haere Mai , 1891 Huile sur toile de jute, 73 × 92 Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.16 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Paul Gauguin Haere Mai , 1891 Huile sur toile de jute, 73 × 92 Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.16 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Vincent van Gogh Montagnes à Saint-Rémy, Saint-Rémy-de-Provence, juillet 1889 Huile sur toile, 72,8 × 92 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.24 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Vincent van Gogh Montagnes à Saint-Rémy, Saint-Rémy-de-Provence, juillet 1889 Huile sur toile, 72,8 × 92 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.24 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

PARCOURS DE L’EXPOSITION

Salle 305 : Collectionner l’Impressionnisme
Le legs Thannhauser a joué un rôle décisif au sein de la Solomon R. Guggenheim Foundation en élargissant le périmètre de ses collections par le don d’oeuvres majeures de précurseurs de l’art moderne. En tant que marchands de premier plan dans l’Allemagne des débuts du XXe siècle, les Thannhauser ont tout à la fois défendu le travail d’artistes allemands contemporains mais aussi organisé d’importantes expositions collectives et individuelles consacrées à des artistes français liés à l’avant-garde de la fin du XIXe siècle, tels qu’Édouard Manet, Paul Cézanne, Edgar Degas. Ces artistes rebelles, installés à Paris et en grande partie associés à l’impressionniste, visaient à se libérer des genres et des conventions académiques en explorant les effets changeants du monde naturel ou le spectacle des mutations urbaines du début du XXe siècle, et ce en faisant notamment appel à diverses solutions stylistiques novatrices : fragmentation du plan pictural, pinceaux libres et expressifs afin de donner une impression de spontanéité. Les innovations formelles que ces artistes développèrent devaient ouvrir la voie aux radicales expérimentations du siècle suivant. Le tableau Devant la glace (1876) de Manet, représentation d’une cocotte à demi-dénudée face à sa psyché ou son miroir, est un exemple de ces nouveaux types de sujets peu conventionnels. Mis en position de voyeur, le spectateur fait intrusion dans ce moment intime du boudoir dans lequel le modèle, de dos, tire sur le ruban de son corset. La toile de Pierre-Auguste Renoir La femme à la perruche (1871), bien qu’antérieure à l’époque impressionniste du peintre, est réalisée avec des touches fluides sous forme de plumes qui apportent de la texture et qui caractérisent son oeuvre. Cette scène intime a pour sujet une jeune femme de la bourgeoisie jouant avec sa perruche. L’intérieur étouffant limite l’espace du modèle, de même que la perruche est prisonnière de sa cage dorée. Ces tensions témoignent de l’existence quotidienne d’une dame parisienne à la mode. À la différence des hommes, les femmes restaient généralement confinées dans leur intérieur domestique et ne pouvaient circuler librement dans la ville.


Salle 306 : Collectionner le postimpressionnisme et le premier art moderne
Le travail de collectionneur des Thannhauser portant sur l’art européen de la fin du XIXe siècle et du début du XXe - un moment complexe, défini par les bouleversements économiques, politiques, sociaux et psychologiques, souvent au nom du progrès - révèle la diversité de styles artistiques surgis en réaction aux deux courants dominants de l’époque : le naturalisme académique et la fascination des impressionnistes pour le monde naturel. Des artistes tels que Gauguin et Van Gogh, protagonistes d’expositions fondamentales organisées dès les premières années de la galerie Thannhauser de Munich, tournent alors leur regard vers le monde intérieur. Van Gogh, notamment, interprète la réalité à travers le filtre de son expérience personnelle et de ses émotions. En tant que “postimpressionnistes”, comme ils ont été surnommés, ces artistes s’opposent à l’idée de l’art comme “fenêtre sur le monde” et emploient des lignes sinueuses et des couleurs non naturalistes pour infuser dans leurs toiles une dimension psychologique. Pendant sa convalescence après un épisode d’instabilité mentale, Van Gogh exécute Montagnes à Saint-Rémy (juillet 1889), qui évoque l’état émotionnel de l’artiste à travers les impressionnantes formations rocheuses des alentours de son hôpital au moyen de touches dynamiques et d’une application très dense de la matière. De même, dans sa toile fauviste Paysage près d’Anvers (1906), Georges Braque a recours à des couleurs vibrantes et expressionnistes pour déconstruire le paysage et doter la lumière d’une sensation de texture. Au tournant du siècle, d’autres formes artistiques apparaissent, comme par exemple, le travail stylisé et affranchi des règles de la perspective de l’artiste autodidacte Henri Rousseau. Placés au milieu d’un paysage de bois ordinaire, ses Joueurs de football (1908) conjuguent un joyeux divertissement et une scène onirique.


Salle 307 : Pablo Picasso
En 1900, l’artiste espagnol Pablo Picasso arrive à Paris, épicentre artistique de l’époque, et visite l’Exposition universelle. Le Moulin de la Galette (1900), l’oeuvre la plus importante qu’il exécute au cours de ses deux mois de séjour, reflète la fascination du jeune Picasso pour l’atmosphère bohême et joyeusement canaille de la nuit parisienne. Son style évolue rapidement d’une période plus naturaliste à sa mélancolique période bleue, suivie de la période rose, avant que Picasso, avec Georges Braque, ne développe les lignes géométriques et les aplats propres au cubisme. Ce mouvement artistique, qui se déploie au cours des années cruciales de 1907 à 1914, est considéré comme l’un des styles artistiques les plus novateurs et influents du XXe siècle. Dans les années 30, avec un Picasso désormais artiste consacré à la pratique en constante évolution, les collectionneurs n’ont guère d’autre choix que de s’adresser aux marchands ou au marché secondaire pour acquérir ses oeuvres. Cependant Justin K. Thannhauser, marchand et collectionneur, jouit d’une solide relation personnelle avec le peintre remontant aux premières années de la carrière des deux hommes quand, en février 1913, la galerie de la famille Thannhauser à Munich fut à l’origine de la première grande exposition de Picasso en Allemagne. Plus de trente toiles - couvrant soixante-cinq années de création - purent ainsi entrer dans la collection de la Guggenheim Foundation en 1978 et 1991 grâce aux donations de Justin K., puis de Hilde Thannhauser. Parmi les tableaux remarquables de la Collection Thannhauser figurent notamment Fernande à la mantille noire (1905–06) et Femme aux cheveux jaunes (1931). Le modèle de la première oeuvre est Fernande Olivier (née Amélie Lang), amante de Picasso depuis leur rencontre en 1904. L’artiste devait peindre plus de soixante toiles avec Fernande Olivier pour modèle avant la séparation définitive du couple en 1912. Ici, Picasso représente une énigmatique Olivier portant la traditionnelle mantille. La femme endormie de la toile de 1931 est une autre de ses compagnes, Marie-Thérèse Walter, qui non seulement est devenue un thème récurrent dans le travail de Picasso des années 30 —tant qu’elle vivait avec lui—, mais qu’il représente dans un instant de sommeil ou d’abandon gracieux qui, pour lui, était la représentation la plus intime. DIDAKTIKA Sous l’intitulé “Le passé présent”, l’espace pédagogique de l’exposition est consacré à l’analyse de sujets actuels, comme les questions liées au genre, l’idéal de beauté, la diversité, la mondialisation, la communication et les relations sociales, qu’anticipent certaines peintures de la Collection Thannhauser. Un point de vue contemporain à partir de l’analyse d’oeuvres qui remontent aux XIXe et XXe siècles. Jamais le passé n’a été aussi présent.

Édouard Manet Before the Mirror (Devant la glace), 1876 Oil on canvas 93 x 71.6 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.27 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Édouard Manet Before the Mirror (Devant la glace), 1876 Oil on canvas 93 x 71.6 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.27 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Édouard Manet Woman in Striped Dress, ca. 1877–80 Oil on canvas 175.5 x 84.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.28 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Édouard Manet Woman in Striped Dress, ca. 1877–80 Oil on canvas 175.5 x 84.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.28 © Solomon R. Guggenheim Foundation, New York (SRGF)

Pablo Picasso The End of the Road (Au bout de la route), Barcelona, ca. 1899–1900 Oil wash and conté crayon on paper 47.1 x 31.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.33 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

Pablo Picasso The End of the Road (Au bout de la route), Barcelona, ca. 1899–1900 Oil wash and conté crayon on paper 47.1 x 31.3 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.33 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

Pablo Picasso Le Moulin de la Galette, Paris, ca. November 1900 Oil on canvas 89.7 x 116.8 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.34 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

Pablo Picasso Le Moulin de la Galette, Paris, ca. November 1900 Oil on canvas 89.7 x 116.8 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.34 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

CATALOGUE
De Van Gogh à Picasso. Le legs Thannhauser s’accompagne d’une publication illustrée qui offre une analyse ciblée d’oeuvres de maîtres modernes comme Georges Braque, Paul Cézanne, Edgar Degas, Paul Gauguin, Édouard Manet, Pablo Picasso et Vincent van Gogh. Cette étude apporte un regard nouveau sur l’histoire de la famille Thannhauser, ses galeries, et en général sur le contexte culturel du début du XXe siècle en Europe. Le catalogue rassemble de brefs essais sur les oeuvres avec de minutieuses analyses techniques basées sur les dernières avancées technologiques en matière de conservation qui nous renseignent sur les matériels et les procédés des artistes. Il réunit également une série de textes de curateurs et de conservateurs, actuels ou de leurs prédécesseurs, du Guggenheim, sur une sélection d’oeuvres clés de la Collection et sur l’innovation stylistique que présentent ces pièces. L’essai de Megan Fontanella, curatrice d’art moderne et de recherches de provenance, raconte la genèse de la collection de Justin K. Thannhauser et sa transmission au Guggenheim. En retraçant son ambitieuse carrière comme marchand et collectionneur dans l’Europe de l’Entre-deux-guerres et dans les désastreuses années de la Seconde Guerre mondiale, Fontanella explore l’engagement constant de Thannhauser en faveur de l’avant-garde et sa capacité à détecter le talent et l’originalité, aspects qui ont contribué à définir les avant-gardes artistiques du XXe siècle. Éditions en anglais et en espagnol. Édité par Megan Fontanella. Textes de Julie Barten, Susan Davidson, John K. Delaney, Lidia Ferrara, Vivien Greene, Sasha Kalter-Wasserman, Natalia Lauricella, Gillian McMillan, Nathan Otterson, Federica Pozzi, Samantha Small, Lena Stringari, Jeffrey Warda et Jeffrey Weiss.

Pablo Picasso Woman with Yellow Hair (Femme aux cheveux jaunes), December 27, 1931 Oil and Ripolin (est.) on canvas 100 x 81.1 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.59 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

Pablo Picasso Woman with Yellow Hair (Femme aux cheveux jaunes), December 27, 1931 Oil and Ripolin (est.) on canvas 100 x 81.1 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Thannhauser Collection, Gift, Justin K. Thannhauser 78.2514.59 © 2018 Estate of Pablo Picasso/Artists Rights Society (ARS), New York

Édouard Vuillard Place Vintimille, 1909–10 Peinture à la colle sur papier kraft, marouflé sur toile Deux panneaux, gauche : 200,1 × 70 cm ; droite : 200,2 × 70 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.74 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAPG, Paris
Édouard Vuillard Place Vintimille, 1909–10 Peinture à la colle sur papier kraft, marouflé sur toile Deux panneaux, gauche : 200,1 × 70 cm ; droite : 200,2 × 70 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.74 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAPG, Paris

Édouard Vuillard Place Vintimille, 1909–10 Peinture à la colle sur papier kraft, marouflé sur toile Deux panneaux, gauche : 200,1 × 70 cm ; droite : 200,2 × 70 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York Collection Thannhauser, donation, Justin K. Thannhauser 78.2514.74 © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAPG, Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Sympa mais quelle difficulté pour lire, que de textes !
Répondre
L
Oui mais il est bien
G
Une belle expo.
merci de nous en parler
Répondre
L
Avec plaisir
M
C'est très intéressant de pouvoir admirer ces oeuvres de ces très grands artistes, merci Christian
BOnne soirée
Répondre
L
C'est avec grand plaisir
E
Wouahhh, quelle collection !!!!
Je n'ai pas compris BBVA mais si j'ai bien compris, après recherche, c'est l'exposition à la BBVA à Bilbao ?
Quelle richesse !! Tout ce que j'aime avec des styles très différents

Bon week end
Répondre
L
C'est bien à Bilbao .
P
une belle expo que nous permets de voir sur ton blog
bises
Répondre
L
Oui c'est bien d'en pouvoir en profiter
Q
Merci pour le reportage.
Je n'aime pas "toutes" ces oeuvres, mais certaines me plaisent infiniment.
Passe une douce journée.
Répondre
L
C'est déjà bien
M
Encore une expo intéressante même si je ne les aime pas tous, on apprend toujours quelque chose en visitant ces lieux artistiques...Merci pour le partage
Répondre
L
C'est très bien dit
M
des tableaux qui peuvent valoir des fortunes et pourtant je n'aime pas ces peintures....faut-il que je sois difficile....(lol), passe un bien agréable samedi
Répondre
L
Non mais on a des gouts et heureusement que tout le monde n'aime pas la même chose tout le temps
C
Bonsoir,
En passant à Bilbao, une expo à ne pas manquer. Merci du partage.
Bonne soirée
@mitiés
Répondre
L
Oui c'est loin surtout mais bien
E
Merci pour ce partage une bonne soirée à toi bisous
Répondre
L
Avec plaisir
P
Une belle expo encore ! Merci pour ton article .
Bon weekend
Répondre
L
Avec plaisir
D
Merci pour cette belle balade dans le monde des arts, j'ai une préférence pour "La danse Espagnole" de Degas.
bonne fin de journée
Répondre
L
Beau choix
S
D'habitude, je n'aime pas Picasso; mais sa femme aux cheveux jaunes me plaît bien!
Répondre
L
Très bien
D
Superbe reportage, avec de magnifiques oeuvres.
Bonne fin de semaine en espérant que le beau temps revienne
et surtout que le docteur veuille bien que je parte quelques jours.
Je le vois cet après-midi ...
Bisoux, cher christian
Répondre
L
Hé oui
T
Salut,
J'aime bien les expos de peinture.
Ca m'arrive souvent d'en voir surtout au printemps.
Bon Week-end
Répondre
L
Tu as bien raison
C
Ben dis donc, tu nous gâtes auourd'hui avec de l'art en veux tu, en voilà, en voici, de peintres que j'aime pour certains, que j'admire pour d'autres ou encore qui ne m'attirent pas mais dont j'envie le talent. Bon week end Christian
Répondre
L
Merci beaucoup
Z
Superbe reportage, merci Christian. Bises et bon vendredi
Répondre
L
Merci beaucoup
F
Bonjour, ce doit être unebelle expo, un peu loin pour y aller ! je te souhaite une bonne journée, bisous
Répondre
L
Pour moi aussi va
R
La Dame aux cheveux jaunes j'aime
Merci pour cette balade artistique
Bonne journée
Répondre
L
Très bien
O
Bonjour d’Angers …
Oui, j’aime Monet, un peu moins Braque et, j’aime aussi Cézanne et Gaugin mais pas trop certains Van Goth.
Pour moi, il n’y a pas de beaux tableaux seulement des tableaux que je trouve beau … ou pas !
Merci ! … Passe une bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …
Répondre
L
C'est très bien dit
J
Sacrée collection. De belles œuvres
Répondre
L
Oui pour ici

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents