Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


THE C C LAND EXHIBITION PIERRE BONNARD : LA COULEUR DE LA MÉMOIRE

Publié par Lemenuisiart sur 21 Décembre 2018, 08:25am

Catégories : #exposition, #bonnard, #peinture, #mémoire, #Tate Modern, #presse, #C'est grâce à vous

Pierre Bonnard - A Ruined Village Near Ham 1917 Pierre Bonnard (1867 – 1947) A Ruined Village Near Ham (Un Village en ruine près de Ham) 1917 Oil paint on canvas 630 x 850 mm FNAC 5891 Centre national des arts plastiques © Domaine public/CNAP/ photo: Yves Chenot

Pierre Bonnard - A Ruined Village Near Ham 1917 Pierre Bonnard (1867 – 1947) A Ruined Village Near Ham (Un Village en ruine près de Ham) 1917 Oil paint on canvas 630 x 850 mm FNAC 5891 Centre national des arts plastiques © Domaine public/CNAP/ photo: Yves Chenot

THE C C LAND EXHIBITION
PIERRE BONNARD : LA COULEUR DE LA MÉMOIRE

23 janvier - 6 mai 2019
Avec le soutien de C C Land, et avec le soutien du Pierre Bonnard Exhibition Circle, du Tate International
Council et des Tate Members.
Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00, vendredi et samedi jusqu’à 22h00
Information en anglais par téléphone au +44(0)20 7887 8888

Pierre Bonnard - Coffee 1915 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Coffee (Le Café) 1915 Oil paint on canvas 730 x 1064 mm Tate

Pierre Bonnard - Coffee 1915 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Coffee (Le Café) 1915 Oil paint on canvas 730 x 1064 mm Tate

Du 23 janvier au 6 mai 2019, la Tate Modern présente la première grande exposition consacrée à l’artiste français Pierre Bonnard au Royaume-Uni depuis 20 ans. Souhaitant apporter un regard inédit sur l'oeuvre novatrice du célèbre peintre, Pierre Bonnard : La couleur de la mémoire réunit une sélection d’une centaine de ses meilleures oeuvres issues d’institutions publiques et de collections privées du monde entier. L’exposition vise à mettre particulièrement en lumière la façon dont les couleurs intenses et la modernité des compositions de Bonnard transformèrent la peinture de la première moitié du XXe siècle. Elle vient rappeler la capacité inégalée de Bonnard à capturer la fugacité du temps, des souvenirs et des émotions sur la toile.

Pierre Bonnard - Nude in the Bath 1936-8 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Nude in the Bath (Nu dans le bain) 1936-8 Oil paint on canvas 930 x 1470 mm Musée d'Art moderne de la Ville de Paris/ Roger-Viollet

Pierre Bonnard - Nude in the Bath 1936-8 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Nude in the Bath (Nu dans le bain) 1936-8 Oil paint on canvas 930 x 1470 mm Musée d'Art moderne de la Ville de Paris/ Roger-Viollet

De l’affirmation du style de Bonnard vers 1912 à sa mort en 1947, l'exposition de la Tate Modern couvre trente-cinq ans de la carrière du peintre et met en lumière le processus créatif par lequel il recomposait de mémoire paysages vivants et scènes intimes de la vie quotidienne. À la fois sensuelles et mélancoliques, ses peintures expriment des moments à jamais évanouis dans le temps - la vue d'une fenêtre, le regard volé d'un amant, une pièce vide à la fin d'un repas. De tels motifs sont présents dans des oeuvres clefs telles que Salle à manger à la campagne 1913 (Minneapolis Institute of Art) qui réunit espaces intérieurs et extérieurs afin de créer une vibrante atmosphère, ou dans Ruelle à Vernonnet 1912-14 (Scottish National Gallery of Modern Art, Édimbourg) dont les couleurs vives et joyeuses de la palette font revivre l'éclat d'un moment disparu pour toujours.

Pierre Bonnard - The Fourteenth of July 1918 Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Fourteenth of July 1918 Oil paint on canvas 595 x 853 mm Private collection

Pierre Bonnard - The Fourteenth of July 1918 Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Fourteenth of July 1918 Oil paint on canvas 595 x 853 mm Private collection

L'exposition souhaite rappeler l’importance de Pierre Bonnard dans l’histoire de la peinture au XXe siècle. Comme son contemporain et ami Henri Matisse, Bonnard devait avoir une profonde influence sur la peinture moderne et s’affirmer comme une figure de référence pour des artistes issus de générations
ultérieures tels que Mark Rothko ou Patrick Heron. Réaffirmant l’engagement de l’homme dans le monde qui l'environnait, l’exposition révèle des centres d’intérêts inconnus ou négligés : ses nombreux voyages en France, ses pratiques de travail sur différents sujets côte à côte, ses réponses aux crises de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. En relation avec son environnement, Bonnard développa des compositions peu conventionnelles dans ses représentations de la vie quotidienne : ses paysages ploient sous des couches de denses feuillages, comme en témoigne L’été 1917 (Fondation Maeght) et ses scènes de rue, telle que Piazza del Popolo, Rome 1922 (collection privée) ont la simplicité de frises. Peut-être plus célèbre encore, ses scènes intérieures comme Le café 1915 (Tate) et Nu dans un intérieur c.1935 (National Gallery of Art, Washington) saisissent la vie domestique lors de moments étranges ou les recadrent à partir de points de vue subreptifs.

Pierre Bonnard - The Garden 1926 Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Garden (Le Jardin) 1936 Oil paint on canvas 1270 x 1000 mm Musée d'Art moderne de la Ville de Paris/ Roger-Viollet

Pierre Bonnard - The Garden 1926 Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Garden (Le Jardin) 1936 Oil paint on canvas 1270 x 1000 mm Musée d'Art moderne de la Ville de Paris/ Roger-Viollet

Pierre Bonnard - Window Open on the Seine (Vernon)  1911-12 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Window Open on the Seine (Vernon) (Fenêtre ouverte sur la Seine (Vernon)) 1911-12 Oil paint on canvas 780 x 1055 mm Ville de Nice Musée des Beaux-Arts Jules Chéret Photo Muriel Anssens

Pierre Bonnard - Window Open on the Seine (Vernon) 1911-12 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Window Open on the Seine (Vernon) (Fenêtre ouverte sur la Seine (Vernon)) 1911-12 Oil paint on canvas 780 x 1055 mm Ville de Nice Musée des Beaux-Arts Jules Chéret Photo Muriel Anssens

Une variété de ces scènes jalonne la carrière de Bonnard, montrant souvent des personnages en contemplation tranquille, apparemment ignorants du regard du spectateur. L'épouse de l'artiste, Marthe de Méligny, fut un sujet récurrent dans ces représentations. Ayant souffert tout au long de sa vie de diverses maladies, elle devait les traiter par l'hydrothérapie et des bains répétés. Les peintures de Bonnard ayant pour thème son bain, sa toilette et son habillement figurent parmi ses oeuvres les plus emblématiques. Elles constituent des repères clefs dans ses évolutions en tant que peintre, car la mise en retrait du monde extérieur de sa compagne sert de fil rouge à un récit psychologique partagé, capturé en peinture.

Pierre Bonnard L'atelier au mimosa 1939-46 Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou (Paris, France) Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Studio with Mimosas 1939-46 Oil paint on canvas 1275 x 1275 mm Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais

Pierre Bonnard L'atelier au mimosa 1939-46 Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou (Paris, France) Pierre Bonnard (1867 – 1947) The Studio with Mimosas 1939-46 Oil paint on canvas 1275 x 1275 mm Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais

Le processus de réification qu’opère Bonnard par la mémoire amène ses peintures à tendre vers une plus grande abstraction. C'est déjà très visible dans les bandes de couleurs contrastées qui animent des oeuvres telle que La palissade violette 1922 (Carnegie Museum of Art, Pittsburgh) mais un tel processus atteint un stade ultime dans l'éclatant Atelier au mimosa 1939-46 (Musée national d'art moderne - Centre Pompidou, Paris). L'exposition se clôt avec un ensemble d'oeuvres étonnantes créées vers la fin de sa vie, alors qu’il passe les années de la Seconde Guerre mondiale au Cannet, vivant sur de maigres ressources et dans l’angoisse de l'invasion. Ces vues panoramiques et ces vibrantes scènes de jardin montrent l'artiste opérant un retour en arrière sur toute une vie de souvenirs, travaillant aux limites de l'abstraction.

The C C Land Exhibition - Pierre Bonnard : La couleur de la mémoire a pour commissaire à la Tate Modern
Matthew Gale, Head of Displays, en collaboration avec Helen O'Malley et Juliette Rizzi, commissaires assistantes. L'exposition est organisée par Tate Modern en partenariat avec la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague et le Kunstforum de Vienne.

Pierre-Bonnard, Dining Room in the Country, 1913 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Dining Room in the Country 1913 Oil on canvas 1645 x 2057 mm Minneapolis Institute of Art

Pierre-Bonnard, Dining Room in the Country, 1913 Pierre Bonnard (1867 – 1947) Dining Room in the Country 1913 Oil on canvas 1645 x 2057 mm Minneapolis Institute of Art

Photograph of Pierre-Bonnard, Andre Ostier, 1941 André Ostier (1906–1994) Pierre Bonnard 1941 © André Ostier

Photograph of Pierre-Bonnard, Andre Ostier, 1941 André Ostier (1906–1994) Pierre Bonnard 1941 © André Ostier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

écureuil bleu 22/12/2018 09:30

Une belle exposition...

lemenuisiart 17/01/2019 18:43

Je le pense oui

Victoria - Lynn 21/12/2018 19:43

coucou je ne connaissais pas du tout

lemenuisiart 17/01/2019 18:43

C'est bien de découvrir

Eglantine 21/12/2018 18:53

J'aime bien ce flamboirment des jaunes! Tres belles oeuvres!

lemenuisiart 17/01/2019 18:44

Très bien

ZAZA 21/12/2018 14:20

Une article très instructif et de belles toiles.

Bises et bon vendredi

lemenuisiart 17/01/2019 18:46

C'est parfait

missfujii. 21/12/2018 12:55

J'ai eu la chance de visiter le musée Bonnard, dans les alpes maritimes

lemenuisiart 17/01/2019 18:48

Très bien

tiot le mineur 21/12/2018 11:54

Salut,
C'est super toutes ces couleurs.
Le temps est à la pluie et on en a pas fini vu que la météo nous en prédit jusqu'à au moins lundi.
Bon week-end

lemenuisiart 17/01/2019 18:51

Je le pense bien

moqueplet 21/12/2018 11:31

et bien vois-tu je n'aime pas du tout ces peintures, je trouve qu'elle ne lui ressemble pas....passe une bien agréable journée

lemenuisiart 17/01/2019 18:53

C'est ton droit

danièle 21/12/2018 10:43

Un peintre que j'aime énormément, j'aime bien me rendre au musée Bonnard au Cannet , on y trouve des oeuvres superbes et très lumineuses.

bonne journée

lemenuisiart 17/01/2019 18:53

Très bien

Sirius 21/12/2018 09:58

Cet artiste, que je ne connaissais pas, a une incontestable "griffe", mais je n'afficherais pas ses oeuvres dans mon château. merci de nous l'avoir fois découvrir!

lemenuisiart 17/01/2019 18:54

Dans ton château, ben alors

Livia 21/12/2018 09:40

J'aime beaucoup Pierre Bonnard, il fait parti des de cette école que j'apprécie énormément! merci de nous faire visiter l'exposition.

lemenuisiart 17/01/2019 18:54

Très bien

Rose63 21/12/2018 09:39

Magnifique
Quel talent
Je craque sur la fenêtre ouverte sur la nature
Merci

lemenuisiart 17/01/2019 18:57

Très bien

dom 21/12/2018 09:29

Merci pour ce reportage très bien documenté.
C/C : Bonne fin de semaine.
Ce matin, c'est la tempête !
Mais avec une douceur printanière et les jours qui commencent à rallonger.
Et mon bras toujours tendiniteux.
Bisoux venteux ...

lemenuisiart 17/01/2019 18:57

Avec plaisir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents