Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


The EY EXHIBITION VAN GOGH AND BRITAIN

Publié par Lemenuisiart sur 7 Mars 2019, 07:03am

Catégories : #exposition, #van gogh, #Tate Britain, #angleterre, #presse, #C'est grâce à vous

Van Gogh and Britain Tate Britain, 27 March – 11 August 2019 Vincent van Gogh exhibition poster Tate Gallery 1947 © Tate, 2018

Van Gogh and Britain Tate Britain, 27 March – 11 August 2019 Vincent van Gogh exhibition poster Tate Gallery 1947 © Tate, 2018

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Self-Portrait 1889 Oil paint on canvas 572mm x 438mm National Gallery of Art, Collection of Mr. and Mrs. John Hay Whitney

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Self-Portrait 1889 Oil paint on canvas 572mm x 438mm National Gallery of Art, Collection of Mr. and Mrs. John Hay Whitney

THE EY EXHIBITION VAN GOGH ET LA GRANDE-BRETAGNE


Du 27 mars au 11 août 2019
Organisée dans le cadre du EY Tate Arts Partnership avec le soutien additionnel du Van Gogh Exhibition Supporters Circle et des Tate Members
Tous les jours de 10h00 à 18h00

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Self-portrait 1887 Oil paint on canvas 470 x 350 mm Paris, Musée d'Orsay © RMN

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Self-portrait 1887 Oil paint on canvas 470 x 350 mm Paris, Musée d'Orsay © RMN

Vincent van Gogh (1853 – 1890) At Eternity’s Gate 1890 Oil paint on canvas 810 x 650 mm Collection Kröller-Müller Museum, Otterlo

Vincent van Gogh (1853 – 1890) At Eternity’s Gate 1890 Oil paint on canvas 810 x 650 mm Collection Kröller-Müller Museum, Otterlo

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Shoes 1886 Oil paint on canvas 381 x 453 mm Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation).

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Shoes 1886 Oil paint on canvas 381 x 453 mm Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation).

À partir de mars 2019, la Tate Britain consacre une importante exposition sur la relation qu’entretint Vincent van Gogh (1853-1890) avec la Grande-Bretagne.
The EY Exhibition : Van Gogh et la Grande-Bretagne sera la première exposition consacrée à cet aspect dans l’oeuvre de Van Gogh. Elle mettra notamment en lumière la façon dont il s’inspira de l'art, de la littérature et de la culture britanniques tout au long de sa carrière, et inversement, l’influence qu’il a pu avoir sur des générations d’artistes britanniques, de Walter Sickert à Francis Bacon.

William Nicholson (1872-1949) Miss Jekyll’s Gardening Boots 1920 Oil paint on wood 324 x 400 mm Tate © Desmond Banks

William Nicholson (1872-1949) Miss Jekyll’s Gardening Boots 1920 Oil paint on wood 324 x 400 mm Tate © Desmond Banks

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Avenue of Poplars in Autumn 1884 Oil on canvas on panel 990 x 657 mm Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation).

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Avenue of Poplars in Autumn 1884 Oil on canvas on panel 990 x 657 mm Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation).

Vincent van Gogh (1853 – 1890) L’Arlésienne 1890 Oil paint on canvas 650 x 540 mm Collection MASP (São Paulo Museum of Art) Photo credit: João Musa

Vincent van Gogh (1853 – 1890) L’Arlésienne 1890 Oil paint on canvas 650 x 540 mm Collection MASP (São Paulo Museum of Art) Photo credit: João Musa

Rassemblant le nombre le plus important de peintures de Van Gogh exposées au Royaume-Uni depuis près d'une décennie, The EY Exhibition : Van Gogh et la Grande-Bretagne réunira un corpus plus de 45 oeuvres en provenance de collections publiques et privées du monde entier. Parmi lesquelles :
Autoportrait (National Gallery of Art de Washington, 1889), L'Arlésienne (Museu de Arte de São Paolo, 1890), La nuit étoilée (Musée d'Orsay, Paris, 1888), Les Chaussures (Musée Van Gogh d’Amsterdam, 1886) ainsi que Tournesols (National Gallery de Londres, 1888) qui font l’objet d’un prêt exceptionnel.
L'exposition présentera également des oeuvres tardives dont deux exécutées par Van Gogh lors de son séjour à l'asile Saint-Paul de Mausole à Saint-Rémy-de-Provence : À la porte de l’éternité (Musée Kröller-Müller d’Otterlo, 1890) et Ronde des prisonniers (Musée d’État des beaux-arts Pouchkine de Moscou,1890).

Frank Brangwyn (1867 – 1956) Sunflowers Early 20th century Oil paint on board 755 x 632 mm Lent by the Royal Academy of Arts, London © The Estate of Frank Brangwyn / Bridgeman Images

Frank Brangwyn (1867 – 1956) Sunflowers Early 20th century Oil paint on board 755 x 632 mm Lent by the Royal Academy of Arts, London © The Estate of Frank Brangwyn / Bridgeman Images

Jacob Epstein (1880 – 1959) Sunflowers 1933 Watercolour and gouache 559 x 432 mm Private collection © The estate of Sir Jacob Epstein

Jacob Epstein (1880 – 1959) Sunflowers 1933 Watercolour and gouache 559 x 432 mm Private collection © The estate of Sir Jacob Epstein

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Sunflowers 1888 Oil paint on canvas 921 x 730 mm © The National Gallery, London/ Bought, Courtauld Fund, 1924

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Sunflowers 1888 Oil paint on canvas 921 x 730 mm © The National Gallery, London/ Bought, Courtauld Fund, 1924

Entre 1873 et 1876, Van Gogh passa à Londres plusieurs années marquantes, écrivant à son frère Theo : "I love London". Arrivé en tant que jeune apprenti marchand d'art, la grande métropole moderne devait lui ouvrir de nouveaux horizons dans les domaines de l'art ; de l’existence et de l'amour. L'exposition mettra ainsi en lumière l'enthousiasme de Van Gogh pour la culture britannique durant son séjour et sa carrière artistique ultérieure. Elle montrera notamment comment il a pu réagir aux oeuvres qu’il y découvrait, dont celles de John Constable et de John Everett Millais ainsi que son amour des écrivains britanniques, de William Shakespeare à Christina Rossetti. Charles Dickens, en particulier, devait influencer le style et les types de sujets de Van Gogh tout au long de sa carrière. Ainsi, au premier plan de L'Arlésienne, un portrait qu'il réalisa la dernière année de sa vie en 1890 dans le sud de la France, se trouve représenté un de ses livres préférés de Dickens.

Meindert Hobbema (1638 – 1709) The Avenue at Middelharnis 1689 Oil paint on canvas 1035 x 1410 mm © The National Gallery, London

Meindert Hobbema (1638 – 1709) The Avenue at Middelharnis 1689 Oil paint on canvas 1035 x 1410 mm © The National Gallery, London

Francis Bacon (1909 – 1992) Study for Portrait of Van Gogh IV 1957 Oil paint on canvas 1524 x 1168 mm Tate © The Estate of Francis Bacon. All rights reserved. DACS, London.

Francis Bacon (1909 – 1992) Study for Portrait of Van Gogh IV 1957 Oil paint on canvas 1524 x 1168 mm Tate © The Estate of Francis Bacon. All rights reserved. DACS, London.

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Starry Night Over the Rhone 1888 Oil paint on canvas 725 x 920 mm Paris, Musée d'Orsay Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Starry Night Over the Rhone 1888 Oil paint on canvas 725 x 920 mm Paris, Musée d'Orsay Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

L'exposition rappellera également la passion de Van Gogh pour la gravure et l’estampe britanniques. En dépit de sa grande pauvreté, il chinait et collectionna plus de 2.000 gravures dont la plupart étaient tirées  de magazines anglais tel que L'Illustrated London News. « Ma vie entière a pour but de rendre compte de la vie quotidienne telle que Dickens la décrit et telle que ces artistes la dépeignent » écrivait-il au cours de ses difficiles premières années d'artiste. Dans les derniers mois de sa vie, il s’inspira pour peindre sa seule image de Londres tirée d’une gravure de Gustave Doré, La promenade des détenus, de la prison de Newgate.

Christopher Wood (1901- 1930) Yellow Chrysanthemums 1925 Oil paint on canvas 610 x 510 mm Mr Benny Higgins & Mrs Sharon Higgins Jacob Epstein

Christopher Wood (1901- 1930) Yellow Chrysanthemums 1925 Oil paint on canvas 610 x 510 mm Mr Benny Higgins & Mrs Sharon Higgins Jacob Epstein

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Prisoners Exercising 1890 Oil paint on canvas 800 x 640 mm © The Pushkin State Museum of Fine Arts, Moscow

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Prisoners Exercising 1890 Oil paint on canvas 800 x 640 mm © The Pushkin State Museum of Fine Arts, Moscow

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Olive Trees 1889 Oil paint on canvas 510 x 652 mm National Galleries of Scotland

Vincent van Gogh (1853 – 1890) Olive Trees 1889 Oil paint on canvas 510 x 652 mm National Galleries of Scotland

Depuis les obscures années à Londres jusqu’à l'extraordinaire renommée que Van Gogh devait acquérir en Grande-Bretagne dans les années 1950, l'exposition montrera comment son art et sa vie sans concessions ouvrirent la voie à des artistes britanniques modernes tels que Matthew Smith, Christopher Wood et David Bomberg. L’exposition se clôturera par un important ensemble de portraits de Francis Bacon exécutés à partir d'un autoportrait de Van Gogh détruit lors de la Seconde Guerre mondiale et dont il ne subsiste aujourd’hui que des photographies. L'exposition visera ainsi à offrir un regard nouveau sur des oeuvres célèbres de Van Gogh, au travers du travail d’artistes britanniques qu'il a tant inspirés. Pour Francis Bacon, et le grand public britannique en général, Van Gogh incarnait l'idée de l'artiste rebelle et incompris, en marge de la société.
The EY Exhibition : Van Gogh et l a G rande-Bretagne a pour commissaire Carol Jacobi, conservatrice-en-chef du département British Art 1850-1915 de la Tate Britain et Chris Stephens, directeur du Holburne Museum de Bath en collaboration avec Martin Bailey, spécialiste de Van Gogh et d’Hattie Spires, conservatrice adjointe au département Art Britannique Moderne de la Tate Britain. Elle sera accompagnée d'un important catalogue édité par Tate Publishing et par un programme de conférences et d'événements.

Vanessa Bell (1879 – 1961) The Vineyard Date unknown Oil paint on board 470 x 555 mm The Atkinson, Lord Street, Southport. The Estate of Vanessa Bell, courtesy of Henrietta Garnett

Vanessa Bell (1879 – 1961) The Vineyard Date unknown Oil paint on board 470 x 555 mm The Atkinson, Lord Street, Southport. The Estate of Vanessa Bell, courtesy of Henrietta Garnett

Giuseppe de Nittis (1846 – 1884) The Victoria Embankment, London 1875 Oil paint on panel 184 x 317 mm Private collection

Giuseppe de Nittis (1846 – 1884) The Victoria Embankment, London 1875 Oil paint on panel 184 x 317 mm Private collection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
ça vaudrait la peine de se déplacer franchement
Répondre
L
Oui mais pour moi c'est trop loin
M
toutes ces peintures ne me plaisent pas forcément mais les godillots je les trouve pas mal du tout....je te souhaite une bien douce journée
Répondre
L
Si tu le dis
T
Salut
J'aime bien ce peintre.
Les toiles sont belles avec de belles couleurs.
Bonne journée
Répondre
L
Tu as raison
O
Bonjour d’Angers …
Une expression particulière du “Penseur de Rodin” par VvG
Francis Bacon en “i'm a poor lonesome cowboy” … bien …
Rien que du beau ! ...
Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …
Répondre
L
Alors c'est parfait
G
Superbe ton article sur cet artiste ! Cordiales amitiés & à +
Répondre
L
Très bien
D
magnifique, une bonne occasion de passer le Channel pour tout voir en vrai
Répondre
L
Enfin pour moi c'est trop loin
M
Bon je ne compte pas faire le voyage à Londres mais tous ces tableaux sont magnifiques :)
Répondre
L
C'est le principal
P
Bonjour.
Nous revenons de vacances avec un sérieux coup de froid (gorge, nez, poitrine) dont nous nous remettons très doucement.
A bientôt.
Gilbert
Répondre
L
Hé bien
Z
Encore un super reportage magnifiquement illustré. Bravo ! Bises et bon jeudi
Répondre
L
C'est parfait alors
D
Merci pour tous ces magnifiques tableaux qu'on revoit toujours avec plaisir.
Bon jeudi gris !
Bisoux, cher christian.
Répondre
L
Avec grand plaisir comme à chaque fois

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents