Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


16ème journée de la non violence éducative au CEMEA à Perpignan le 14 avril 2019

Publié par Lemenuisiart sur 7 Avril 2019, 12:00pm

Catégories : #éducation, #non-violence, #perpignan, #presse, #CEMEA, #CAF, #REAAP

L'affiche présenté lors de la fête du romarin.

L'affiche présenté lors de la fête du romarin.

D'Opoul avec la fête du romarin, j'ai remarqué une affiche, d'une rencontre, une discussion et voici à mon grand plaisir, un gros plan sur Autourde de la manifestation.

Un média positif ne pouvait pas dire non à un tel sujet, la non-violence éducative.

Voici toutes des informations utiles à connaitre.

L'affiche

L'affiche

DE L’OBEISSANCE A LA COOPERATION : LA (R)EVOLUTION BIENVEILLANTE

Éduquer avec plus de bienveillance et de joie, voici un programme qui n'est pas qu'un rêve, mais une réalité qui est justement un projet d'avenir. Pendant une journée, les professionnels et les familles sont invités à découvrir ou à redécouvrir avec des questions comme : comment faire ? Ce sera à l’occasion de la journée nationale de la non-violence éducative. Une manifestation qui aura lieu le dimanche 14 AVRIL 2019, de 10 heures à 18 heures,  au CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Éducation Active), c'est à l’école de la 2ème chance, situé au 7 avenue des Palmiers à Perpignan.

Sous l'égide de la CAF et du REAAP, (Réseau d'écoute, d’accueil et d’accompagnement à la parentalité) cette journée est à l'initiative de l'Association « Nid’Ange », elle sera entourée des CEMEA, de l’Observatoire de la violence éducative ordinaire (OVEO) et de nombreuses associations, professionnels et bénévoles de l'enfance et de la famille.

Le public sera accueilli lors de conférences, de tables rondes, d'ateliers découverte, du temps partagés parents-enfants, pour découvrir, apprendre et expérimenter.

De nombreux thèmes seront abordés et des questions qui peuvent toucher tous parents ou non parents en s'occupent d'enfants avec des sujets comme la violence éducative ordinaire, la parentalité, la parentalité en situation de handicap, c’est quoi bien grandir, les émotions, la communication, la traversée des conflits et les jeux coopératifs.

Un programme ambitieux avec la convivialité d’un repas partagé le midi.

Pour tous renseignements : Association Nid’Ange (nid-ange.wifeo.com) facebook.com/nidange66

Le programme.

Le programme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Voilà qui a l'air intéressant, mais il ne faut pas que la non-violence tourne au laxisme. Toute éducation demande des connaissances en psychologie, et ces dernières font hélas défaut à bien des parents!
Répondre
L
Bien sur
F
Bonjour, j'imagine que c'est contre la fessée, une bonne fessée n'a jamais tué personne et remet les idées en place ! je te souhaite une bonne soirée, bisous
Répondre
L
Hé oui, mais on peut faire sans aussi
C
Bonjour, c'est vrai que la non-violence éducative est à prôner, que ce soit à l'école ou à la maison.
Une réalité.
Un jeune mineur avait volé le téléphone portable (d'une personne que je connais bien) deux adultes lui parle, le gamin est allé rendre l'objet de son larçin à cet ami. Un bel exemple d'éducation non violente.
Bonne soirée
@mitiés
Répondre
L
Oui parfois c'est bon
M
a non-violence, c'est d'abord le respect de soi et d'autrui.
Répondre
L
Bien dit
D
bien sûr c'est une excellente initiative à soutenir car l'éducation ne doit pas se faire dans la violence, je dis bien violence ; cependant, avec certains jeunes, il y a parfois des coups de pied au cul qui se perdent
Répondre
L
C'est soulage oui
J
Le souci est souvent le manque de limites actuels qui n'est pas enseigné à certains enfants.
Mais vivre dans une société, c'est aussi connaître certaines limites et les respecter, même si ce n'est pas toujours agréable.
Et je peux constater (dans mon boulot) que certains jeunes gens qui n'ont pas connu ces barrières enfants en font une très dure expérience à l'âge adulte.
C'est dommage et ils sont les premiers à en pâtir.
Répondre
L
Je pense bien que tu as raison
O
Bonjour d’Angers …
Vaste sujet ! …
Les jeunes depuis 1968 et leurs descendances ne reçoivent plus ou peu d’éducation …
On en mesure le résultat et la décadence qui en découle …
Bonne initiative de compensation ...
Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …
Répondre
L
Bon constat
L
tout le monde a un avis différent --- tu ressorts et rien n'a changé-
il faut des textes clairs-- pas des élucubrations----
bon dimanche- bises-
Répondre
L
Oui mais rien n'est facile

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents