Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Que font les abeilles en hiver et comment les dorloter ?

Publié par Lemenuisiart sur 11 Octobre 2020, 07:14am

Catégories : #abeille, #écologie, #presse, #C'est grâce à vous

A l'heure où les néonicotinoïdes reviennent en force, il est temps plus que jamais de protéger les abeilles et autres butineurs. Que font-elles en hiver et comment les aider ?

Du printemps à la fin de l’été, les abeilles sauvages comme domestiques sont de sortie : elles se reproduisent, butinent et font les réserves alimentaires qui leur permettront de passer la période hivernale. Mais que deviennent-elles dès la chute des températures, lorsqu’on ne les entend plus bourdonner dans les arbres en fleurs de nos jardins ? Comment les protéger ?

Que font les abeilles en hiver et comment les dorloter ?
Les abeilles sauvages en hiver : au chaud dans leurs cocons

La période de vol des abeilles sauvages dure 6 à 8 semaines en moyenne, du printemps à l’été. Chaque abeille pond un oeuf, qui se transforme en larve puis en cocon. Durant les mois les plus froids de l’année, la jeune génération se développe dans ces cocons et la larve devient abeille.

Que font les abeilles en hiver et comment les dorloter ?
Dorloter les abeilles solitaires pour les protéger…

En hiver, les cocons d’abeilles solitaires ne sont pas protégés par leurs parents et sont donc vulnérables : les parasites et prédateurs sont une vraie menace. Pour aider ces abeilles sauvages et notamment celles qui nichent dans les hôtels à insectes (abeilles maçonnes, coupeuses de feuilles, cotonnières), Les Dorloteurs d’Abeilles ont développé toute une méthode. Au début de l’automne, tous les Dorloteurs du réseau renvoient les cocons formés dans leur abri, en indiquant bien leur ville d’origine. L’équipe des Dorloteurs les déparasite, les nettoie et les conserve dans les meilleures conditions pendant la période hivernale. Au printemps suivant, les cocons sains et déparasités sont renvoyés aux Dorloteurs : leurs chances de donner naissance à une nouvelle génération en pleine forme sont ainsi multipliées par 8 ! RDV sur www.lesdorloteurs.fr

Les abeilles domestiques en hiver : elles font monter la température !

Dès l’arrivée de l’automne et les premiers jours de froid, nous recherchons la chaleur d’une cheminée et la douceur d’une couette moelleuse. Pour les abeilles domestiques, c’est un peu la même chose ! Elles se blottissent dans la ruche sous forme de grappe et contractent les muscles de leurs ailes pour maintenir la température autour de 35 degrés. Ce faisant, elles permettent également de ventiler la ruche pour lutter contre leur ennemi numéro 1 : l’humidité.

Que font les abeilles en hiver et comment les dorloter ?
Soutenir un apiculteur pour protéger les abeilles en hiver

On a souvent tendance à penser que le travail de l’apiculteur s’arrête à la fin de l’été, avec les dernières récoltes de miel… Pourtant, l’hiver est une période durant laquelle il doit redoubler de vigilance pour veiller sur ses petites butineuses ! Il faut notamment assurer la protection de la ruche contre les intempéries, contre les prédateurs et les rongeurs… Mais aussi assurer que les ressources alimentaires seront suffisantes jusqu’à l’arrivée du printemps prochain. Pour donner un coup de pouce à un apiculteur français et pour sauver des abeilles : www.untoitpourlesabeilles.fr

Que font les abeilles en hiver et comment les dorloter ?

Et un petit message personnel pour les fidèles du blog, la ruche sur le toit est toujours et bien là. J'ai entendu les abeilles vendredi avec la chaleur. Trois ans après la ruche vit très bien.

Sur le lien les photos de la première année.

http://aucoeurdelatelier.over-blog.com/2020/04/sur-le-toit-de-la-menuiserie-des-abeilles.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
très intéressant, il faut les protéger, encore faut-il en avoir la volonté !
Répondre
L
C'est bien sûr
P
Merci de ton passage sur le blog....
quand on voit que la ministre qui avait fait voter l'interdiction des néonicotinoïdes signe leur remise en service aujourd'hui, ça met en rogne.....d'autant plus qu'il semblerait bien que vergers et vignes soient aussi concernés par cette utilisation, ce qui n'a pas clairement été dit.....
Les "dorloteurs d'abeilles"....un nom bien sympathique et une méthode de travail judicieuse ...
Plutôt fatigué en ce moment, je suis un peu flemmard pour visiter les blogs des "aminautes"...
Bonne soirée
Répondre
L
C'est un drôle de monde mais pas facile en même temps
M
chez nous le vin n'est que de temps surtout en fin de semaine ou l'apéritif est devenu de rigueur....je pense que nous ne sommes pas assez connaisseurs de grands vins....passe un bien doux début de semaine
Répondre
L
C'est mon cas
C
Bonsoir,
Oui, elles ont besoin qu'on les protèges, les cajolent, en hiver il faut les nourrir aussi...
Bonne soirée
@mitiés
Répondre
L
Je le pense bien
M
Les abeilles sont très importante en assurant la pollinisation des fleurs, elles sont à l'origine de la production de fruits et de graines, les abeilles et permettent leur reproduction.
Répondre
L
Oui mais il n'y a pas que les abeilles et il faut aussi y penser
B
Il faut protéger les abeilles
Répondre
L
Et les autres insectes aussi
C
C'est superbe cet organisme! Les abeilles sont si importantes, tout comme plusieurs insectes d'ailleurs. Je suis contente que ça aille bien sur ton toit! Bises et belle journée.
Répondre
L
Oui et c'est un grand plaisir
T
Salut,
Il fat protéger les abeilles car c'est important pour que la nature se développe.
Et puis je prend une cuiller de miel tous les matins alors....

On attendait la pluie à fortes doses ? Ben non!

Les oiseaux piaillent toujours dans la haie .

On espère que la météo se trompe encore demain.

Bonne semaine
Répondre
L
C'est bien sur
S
Chez toi, pas de grandes cultures céréalières, colza, tournesol ou betteraves, les plus grandes utilisatrices de ces saloperies; les abeilles ont donc de la chance!
Répondre
L
Les dangers sont tellement importants
D
Ce dont ont besoin les abeilles, et la faune en général, c'est qu'on arrête de les empoisonner. Point !
Répondre
L
Ce n'est pas si simple
O
Bonjour d’Angers,
Oui ! Il faut protéger les abeilles mais les néonicotinoïdes ne reviennent pas en force … seulement sur les graines de betteraves qui ne fleurissent pas et à la condition que l’on ne cultive pas de plante à fleurs pendant 4 ans sur ces même terrains …
Il faut aussi garder l’autonomie vivrière de notre pays …
Belle ruche avec des abeilles menuisières ...
Bonne journée … Amicalement … Claude
Répondre
L
Hé oui et puis la ruche maintenant dort au dessus de la menuiserie
L
Heureusement qu'il y a des "dorloteurs" pour protéger les abeilles et donc le miel dont je suis très friande. Merci pour tous ces renseignements très intéressants. Belle journée
Répondre
L
C'est avec grand plaisir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents