Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Question d'actualité décembre 2020

Publié par Lemenuisiart sur 20 Décembre 2020, 06:54am

Catégories : #presse

Question sur les travaux sur le lit de la Têt.

Le fleuve Têt est en travaux, c’est très visible le long de la RN116 du Soler à Ille-sur-Têt, on pouvait simplement penser à un nettoyage des berges pour que l'eau coule mieux, il ne s'agit pas que de ce sujet. C’est accompagné par Philippe Assens et Jean-Noël Clanet de l’association En Commun 66 et de Didier Lachevre pour l'association les Amis de la Terre 66 que nous nous sommes rendus sur place pour montrer les travaux et les questions qui s’ensuivent dans notre intérêt. On peut voir des véritables digues érigées pour éloigner le fleuve et ainsi protéger la route. Éloigner, le lit de la Têt de la route semble être un travail sans fin, les digues faites d’empierrement tiendront-elles en cas de grande crue ? La question mérite d'être posée. Surtout si, comme ils ont dit que la Têt est déjà montée au niveau de la route. Assens de dire «Les travaux en cours ont même consisté à détourner le lit du fleuve à certains endroits, l’Etat se donne lui-même les autorisations de détruire des milieux naturels de haute valeur sans véritable concertation … mais qui va récupérer les ouvrages par la suite ? le Département pour la route ? La communauté de communes pour les digues de protection construites à la va vite ?» Et de continuer «La ripisylve  (c’est l’ensemble des formations boisées qui se trouvent aux abords d’un cours d’eau, son absence favorise l’érosion et le déplacement du cours d’eau) est saccagée, les précieux et rares habitats naturels sont massacrés … un véritable carnage écologique». Autres problèmes sont soulevées, les nappes phréatiques qui sont la partie invisible sous l’eau de surface hors ces déviations pourraient bien provoquer des affaissements. Comme on peut le voir les questions sont nombreuses, écologiques d’un côté, économiques avec la voie rapide, ou encore avec les financements et d’entretien des berges et des digues. Il faut laisser les eaux de la Têt couler pour éviter les inondations et faire le moins de dégâts possible. La grande question sera à suivre, mais rassurons-nous ou pas, le résultat sera donné lors de la prochaine crue de la Têt.

Au pied d'une déviation du lit de la Têt.

Au pied d'une déviation du lit de la Têt.

Éloigner la Têt de la route, on voit bien derrière la route, bien plus haute que la digue.

Éloigner la Têt de la route, on voit bien derrière la route, bien plus haute que la digue.

Sous cette "terre" les nappes phréatiques

Sous cette "terre" les nappes phréatiques

L'eau doit passer plus par la forêt. A voir ceci on se dit que la prochaine crue fera du dégât.

L'eau doit passer plus par la forêt. A voir ceci on se dit que la prochaine crue fera du dégât.

Le départ du canal d'irrigation de Pézilla

Le départ du canal d'irrigation de Pézilla

Avec le zoom on voit l'ancien passage à gué cassée à l'éxtérieur pour faire passer la Têt
Avec le zoom on voit l'ancien passage à gué cassée à l'éxtérieur pour faire passer la Têt

Avec le zoom on voit l'ancien passage à gué cassée à l'éxtérieur pour faire passer la Têt

C'est comme si on préparait Néfiach plage comme l'a dit Philippe

C'est comme si on préparait Néfiach plage comme l'a dit Philippe

La Têt serpente avec au loin le pont de Millas.

La Têt serpente avec au loin le pont de Millas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lemenuisiart 09/03/2021 18:36

Comme toujours

lemenuisiart 09/03/2021 18:32

Je l'espère aussi mais je ne le pense pas.

lemenuisiart 09/03/2021 18:31

La prochaine tempête le dira

lemenuisiart 09/03/2021 18:22

C'est très juste

lemenuisiart 09/03/2021 18:18

Cela va recommencer et Canet va gagner beaucoup de bois et plus.

lemenuisiart 09/03/2021 18:13

C'est que la pluie a été importante

ecureuilbleu 31/12/2020 11:18

Oui, de gros travaux en cours. Ici aussi il ne cesse de pleuvoir et tout est inondé. Bonne fin d'année

jean-marc 21/12/2020 07:33

Tu te souviens des travaux d'aménagement de la Têt à Prades ? C'était dans les années 80, je crois. A la première crue un peu forte, tout est parti et la Têt a repris son lit naturel.
Vanitas vanitatum, omnia vanitas ...

Sirius 20/12/2020 18:38

Dans ton pays où les crues sont aussi soudaines que ravageuses, l'entretien des rivières est un problème épineux. Il ne l'aurait peut-être pas été autant si les hommes n'avaient pas eu la bêtise de construire dans les zones inondables!

domi 20/12/2020 16:56

Pour ensuite ne plus se prendre la tête ?

missfujii. 20/12/2020 16:43

J'espère sincèrement que ça fonctionnera

ocgall 20/12/2020 16:43

Bonjour d’Angers,
Waouh ! … L’homme commande à la nature mais la nature reprendra ses droits ...
Bonne journée … Bonnes fêtes de fin d’année … Amicalement … Claude …

Confiné que je suis, ça va être un Noël Zoom visioconférence ...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents