Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Une vieille masse et un poème

Publié par Christian menuisier d'art de Montner sur 30 Janvier 2014, 18:12pm

Catégories : #autour de mon métier

C'est la première fois que sur mon exposition de l'entre-fêtes, je montre une vieille masse.

Mais pas n'importe qu'elle masse, Par son vécu elle impressionne.

entre6masb.JPG

Mon cep de vigne vedette a même essayé la masse.

Un succès d'équillible, car le manche est tellement usé que je fais très attention.

Ce manche n'est pas forcement d'origine mais il montre aussi sont côté vécu et puis le manche tient bien à l'outil.

entre6mase.JPG En tout cas moi qui suis menuisier ébéniste, je n'aimerais pas la manipuler toute une journée.

entre6masa.JPGEt parfois pour mon exposition de l'entre-fêtes un escargot n'a pas eu peur de passer dessus.

entre6masc.JPG

Et puis un ami de la blogosphère m'a demandé la photo qui suit pour écrire un poème.

Voir le blog papier de verre  entre6masd.JPG

  La masse et la pierre

Des mines de fer

La masse est en fer

La pierre est de pierre

 

Et l’homme regarde

 

Au rougeoiement noir

Des travaux forcés

L’esclave harassé

Marteler sa pierre

De la masse en fer

Des mines de fer

 

 

Et l’homme regarde

 

A travers le temps

L’étincelle rouge

Et l’échauffement

Du fer de la pierre

Sinistres amants

  Des mines d’hier

 

Et l’homme regarde

 

L’histoire s’écrit

Sans force et sans cri

Dans l’atelier sombre

Où s’est fondue l’ombre

Du couple maudit

 

Cet homme regarde

 

Et ses yeux reflètent

L’or noir des outils

Le fer de la masse

La pierre de pierre

Ces frères ancêtres

Inventer le feu

Qui brise la glace

Des silences creux 

Et du temps qui passe !

 

Et si l’on oublie

Que lutta jadis

Contre la misère

Et le manque d’air

L’esclave sans nom

Ses deux bras en plomb

 

Ses deux bras en plomb

Soulevant la masse

Et frapper la pierre

Du matin au soir

 

Regardons par là

 

L’homme qui regarde

Ses yeux noirs brûlant

 

Au reflet des flammes

La masse et la pierre

Des mines de fer

La masse de fer

La pierre de pierre

L’éternel ouvrage

De l’esclave fier

Brisé par le camp.

 

 

Publié dans Poésie 2014 Quintus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Thaddée 09/02/2014 14:05


. Que ça me fait plaisir, merci Christian.

Christian menuisier d'art de Montner 14/02/2014 21:11



Et à moi aussi et puis si tu en as d'autres n'hésite pas


A bientôt



Danielle et =^.^= 09/02/2014 13:37


J'aime beaucoup cet article ... images, texte ... et commentaires 

Christian menuisier d'art de Montner 14/02/2014 21:03



C'est encore mieux


A bientôt



Danielle et =^.^= 09/02/2014 13:35


J'aime beaucoup cet article aussi ... images et texte !


 

Christian menuisier d'art de Montner 14/02/2014 21:03



Alors je suis très content


A bientôt



sirius 04/02/2014 08:59


Je vois que tu collabores avec Thaddée! Belle histoire qui pourrait être celle d'un mineur de Batère ou de la Pinouse, sur les flancs du Canigou... Cette masse a visiblement bien vécu, vu
l'écrasement du métal! Un outil qui pourrait certainement en raconter long...

Christian menuisier d'art de Montner 08/02/2014 21:46



Je pense que tu as bien raison


A bientôt



la mure brode 2 01/02/2014 03:36


Bonjour Christian,,,De belles photos,,, J'aime moi aussi les vieux marteaux qui ont vécu,,,et cette masse est super belle,,,J'aime,,,La photo de  la masse et l'escargot j'adore,,,Bravo à
toi,,, Ton article est beau,,,Je te souhaite une douce et belle journée,,,Bisous,,,La Mure

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:54



Je suis très content en tout cas de ne pas être le seul à aimer cette masse


A bientôt



anne isabelle 31/01/2014 12:14


j'aime observer les vieux outils car ils ont une histoire à raconter ,le poême est magnifique!


ta masse en est une parfaite illustration ,adorable le petit escargot en promenade sur elle!


l'été dernier nous avons visité une taillanderie qui avait 150 ans c'était impressonnant tous ses vieux outils on voyait bien l'usure du temps !et combien les hommes ont dû souffrir pour les
employer


bonne journée bisoux

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:38



Tu as parfaitement raison


A bientôt



pesaggio 31/01/2014 11:14


Belles photos, beau poème. Bon WE.

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:37



Merci beaucoup


A bientôt



l'angevine 31/01/2014 10:05


oh un escargot!!!lol

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:33



Mais oui


A bientôt



MARIE 31/01/2014 07:34


J'adore la photo avec l'escargot, le contraste entre cet objet lourd et massif et la fragilité de la petite bestiole !

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:33



Cela me fait bien plaisir


A bientôt



Martine. 31/01/2014 06:56


J'aime ton poème qui illustre bien cette vieille et belle masse. Tu es un artiste polyvalent...Bravo. Tant que l'escargot ne va pas sous la masse... Belle journée

Christian menuisier d'art de Montner 06/02/2014 21:23



Attention ce n'est pas moi pour le poème


A bientôt



Moqueplet 31/01/2014 06:07


on a l'impression qu'avec le poème, "la masse" s'est allégée.....elle a dû servir pas mal de temps....passe une agréable journée

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 21:35



Très sympa ton commentaire


A bientôt



Mamé 09 30/01/2014 21:40


Bonsoir Christian !


Ce poème se fond bien dans cet article !


Bises bonne soirée Mamé

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 21:31



je le pense aussi


A bientôt



Yvon 30/01/2014 21:31


cette masse doit avoir une longue et belle histoire;


bonne soirée, Christian;

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 21:28



Je le pense aussi


A bientôt



zaza 30/01/2014 20:56


Très beau ce poème Christian. Bises et bone soirée. ZAZA

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 21:26



Je suis bien d'accord


A bientôt



margaux33 30/01/2014 20:09


superbe masse . beau et émouvant poème . bises

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 20:57



Je suis bien d'accord


A bientôt



midolu 30/01/2014 19:55


Les photos, les mots, les tiens, ceux de Thaddée, tout est hommage à l'outil, aux outils, et à ceux qui les ont tenus et les tiennent encore.


Bonne soirée, Christian.

Christian menuisier d'art de Montner 30/01/2014 20:38



Tu as bien raison et puis moi j'aimerai bien avoir de ces nouvelles


A bientôt



ADAMANTE 30/01/2014 19:19


Superbes photos, elles méritaient ce poème. J'aime particulièrement celle avec l'escargot. 


Belle soirée, ami menuisier d'art. 

Christian menuisier d'art de Montner 05/02/2014 20:57



Moi aussi c'est mon idée


A bientôt



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents