Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Le Magicien d'os

Publié par Lemenuisiart sur 19 Janvier 2016, 14:37pm

Catégories : #manifestations, #C'est grâce à vous

Perruche ondulée, bronze, 2014  © Quentin Garel

Perruche ondulée, bronze, 2014 © Quentin Garel

Vue de la Galerie d’Anatomie Comparée  © M.N.H.N - B. Faye

Vue de la Galerie d’Anatomie Comparée © M.N.H.N - B. Faye

LE MAGICIEN D’OS - SCULPTURES DE QUENTIN GAREL
AU MUSEUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE


Du 16 mars au 12 septembre 2016


Pour la première fois dans les Galeries d’Anatomie Comparée et de Paléontologie du
Muséum, le sculpteur Quentin Garel présente douze oeuvres aux proportions et aux
matériaux inattendus ; un clin d’oeil contemporain à la sculpture animalière classique.
Cette exposition se prolongeant dans les allées du Jardin des Plantes, est pensée pour le
Muséum et réunit pièces maîtresses et créations inédites de l’artiste.

 

L’EXPOSITION


L’exposition « Le Magicien d’Os » est née d’un intérêt partagé, par le Muséum et l’artiste, pour
les croisements et passerelles entre disciplines scientifiques et pratiques artistiques, mais aussi
d’un intérêt commun pour l’histoire naturelle. En effet, Quentin Garel développe un travail de
sculpture autour de deux thèmes : le trophée animal et le vestige paléontologique. Son oeuvre
ouvre une fenêtre sur les relations complexes qu’entretient l’homme avec les animaux au travers
de leur représentation. L’artiste propose ici au public une nouvelle expérience : la découverte de
sculptures, de crânes surgissant du troupeau fantomatique des Galeries. Le gigantisme et les
choix de matériaux confèrent alors aux oeuvres une dimension totémique.
Quentin Garel façonne le bois, le bronze et la fonte de fer, apportant délicatesse et originalité
dans les textures et démesure dans les dimensions monumentales des pièces. Il suscite la
surprise par les changements d’échelle de certaines de ses sculptures : un crâne de chat pesant
80 kilogrammes, un crâne de flamand rose mesurant plus de 4 mètres, une vertèbre aux
mensurations hors norme surgissant de terre ! L’exposition présentera aussi un des dessins
préparatoires grands formats inédits de l’artiste, ses esquisses étant parties intégrantes de son
travail.

 

Né en 1975, Quentin Garel est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris
(1998) et a été résident de la Casa Velasquez. Il est représenté par la Galerie LJ (Paris 3e). Il
vit et travaille à Paris et en Normandie. Pour plus d’informations sur son parcours, ses prix et
expositions : galerielj.com

 

LES GALERIES D’ANATOMIE COMPAREE ET DE PALEONTOLOGIE


Ouvertes au public en 1898, inscrites au parcours de l’Exposition Universelle de 1900, les deux Galeries abritent une partie des exceptionnelles collections du Muséum.
La Galerie d’Anatomie Comparée (rez-de-chaussée) accueille, en son centre, les squelettes de vertébrés actuels. Grands mammifères terrestres et marins au milieu, spécimens plus petits classés par espèce dans les vitrines murales, côtoient les collections d’organes rangées par système. L’ensemble forme d’impressionnants troupeaux d’animaux contemporains de l’Homme.

La Galerie de Paléontologie (1er étage et balcon) illustre de son côté près de 500 millions d’années d’évolution. Elle est aménagée selon l’ordre chronologique d’apparition des espèces. Plusieurs fossiles emblématiques, incontournables à la visite, sont exposés. Parmi eux, la réplique du Diplodocus offerte en 1908 par le philanthrope américain Andrew Carnegie, le Cynthiacetus, ancêtre des cétacés ou encore le Sarcosuchus, crocodile de 12 mètres de long.
Aujourd’hui, la nouvelle application mobile « Paléo Muséum », conçue par les chercheurs et illustrateurs du Muséum propose d’accompagner le visiteur dans son parcours. L’apparence, le mode de vie, l’environnement de 24 spécimens sélectionnés pour leur valeur scientifique, leur intérêt historique ou leur notoriété sont ainsi présentés.

Plus d’information sur les Galeries :
mnhn.fr/fr/visitez/lieux/galeries-anatomie-comparee-paleontologie
Application Paléo Muséum © M.N.H.N


RENCONTRE


Lundi 11 avril à 18h à l’auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution, rendez-vous autour de l’exposition avec Quentin Garel, Alin Avila, critique d’art, ainsi que Luc Vivès et Christine Argot du Muséum national d’Histoire naturelle.
OUVRAGES
Catalogue de l’exposition. Les Éditions du Muséum.
32 pages - 20 x 20 cm – Parution fin mars (avec photographies in situ)
Les galeries d’Anatomie comparée et de Paléontologie. Coédition Les éditions du Muséum / Artlys. 96 pages – 21 x 27 cm – 12 € - 135 illustrations
INFORMATIONS PRATIQUES
Du 16 mars au 12 septembre 2016. Dans les Galeries d’Anatomie Comparée et de Paléontologie et au Jardin des Plantes. Galeries ouvertes tous les jours sauf le mardi, de 10h à 17h.
Accès : 2, rue Buffon, Place Valhubert, 57 rue Cuvier, 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire - Paris 5e.
Tarif plein, 7€. Tarif réduit, 5€. Gratuit pour les moins de 26 ans, demandeurs d’emplois…
mnhn.fr
CONTACTS PRESSE
Muséum national

2 photos du diaporama à découvrir sur le site Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye puis © Catherine Ficaja
2 photos du diaporama à découvrir sur le site Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye puis © Catherine Ficaja

2 photos du diaporama à découvrir sur le site Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye puis © Catherine Ficaja

C'est une merveille à découvrir et n'hésitez pas à visiter le site : http://www.mnhn.fr/fr/visitez/lieux/galeries-anatomie-comparee-paleontologie

Un excellent clip.

Observez et comparez !
Plus qu’une réserve ouverte, la Galerie d’Anatomie comparée rassemble des spécimens ayant servi à l’élaboration des fondements de la discipline. En observant les quelque 650 squelettes réunis, on décrypte, on compare. A partir de l’organisation du squelette, commune à tous les vertébrés, on voit les différences entre les groupes : poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères. Comment s’articule une patte de hérisson, une aile d'oiseau ou un membre de tortue ? Où se logent les narines et les yeux dans le crâne de la baleine ? En confrontant les tailles et les formes on reconnait les adaptations aux milieux de vie et on comprend comment il est possible de vivre sur terre, dans l’air ou dans l’eau. En observant les séries d’organes : poumons, cœurs ou foies… on découvre les fonctions : respiration, circulation, digestion…

Chevauchée squelettique
Dès l’entrée, sans doute serez-vous saisi par ce troupeau impressionnant de squelettes d’animaux sauvages carnivores et herbivores, les mammifères marins fermant la marche. Rendez-vous devant le plus grand spécimen exposé, celui d'un rorqual mesurant près de 20 mètres de long ! Le lieu détient des espèces rares comme l'okapi d’Afrique ou le narval, des animaux disparus comme la rhytine de Steller éteinte depuis 1768 et le loup marsupial depuis 1961. Ne manquez pas les plus célèbres, notamment le squelette du rhinocéros ayant appartenu à Louis XV. Armée de squelettes, bataillon de moulages et de viscères constituent la spectaculaire réunion d’organismes collectés à l’échelle de la planète. Parmi eux, certains sont encore plus précieux que d’autres. Ce sont les types, c’est-à-dire les premiers spécimens décrits par la communauté scientifique. Mais il est temps d’accéder à l’étage de la paléontologie.

Un voyage de 540 millions d’années
Vous voilà propulsé "voyageur du temps" dans la Galerie de Paléontologie ! En suivant l’itinéraire chronologique proposé, vous traversez les étapes de l’histoire de la vie, des périodes les plus anciennes aux plus récentes. Admirez sans réserve les fameux fossiles de l’ère paléozoïque (- 540 à - 250 millions d’années), comme le gigantesque Dunkleosteus. L’ère mésozoïque (- 250 à - 65 millions d’années) signe l’âge d’or des dinosaures : Diplodocus, Iguanodon, Carnotaurus, Triceratops… Contemporain de ces animaux, se tient Sarcosuchus, crocodile géant à la dentition effrayante ! A leurs côtés, les mammifères du Cénozoïque (- 65 millions d’années à nos jours) témoignent de l’évolution de la biodiversité. L’épopée des équidés depuis Hyracotherium, des proboscidiens depuis Phosphatherium et des primates depuis Aegyptopithecus est ainsi retracée.

Le monde des invertébrés et des plantes fossiles
En levant les yeux, vous apercevez le niveau supérieur qui forme une mezzanine tout autour de la galerie. Là est installé un inventaire des innombrables invertébrés qui ont peuplé la planète depuis 3,5 milliards d’années. Plusieurs centaines de spécimens sont réunis. Une mine de renseignements pour les amateurs de bivalves, gastéropodes, échinodermes et autres ammonites… Une partie de la mezzanine, réaménagée en 2013, est également consacrée aux fossiles de plantes. Une sélection de spécimens illustre les grands groupes végétaux apparus au cours du temps et détaille les principaux caractères qu'ils ont pu acquérir.

La compagnie des os
Les collections d’Anatomie comparée et de Paléontologie sont abritées par une superbe bâtisse de brique, de métal et de verre construite par l’architecte Ferdinand Dutert et ouverte en 1898 en vue de l’Exposition universelle de 1900. Longue de près de 80 mètres, la structure est ornée de nombreuses sculptures d’inspiration naturaliste. Laissez-vous guider par le spectacle fascinant de ces mondes d’hier et d’aujourd’hui…

Crâne de flamand rose II, bronze, 2013 © Quentin Garel

Crâne de flamand rose II, bronze, 2013 © Quentin Garel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Brrr ! Cette armée de squelettes !
Répondre
L
ici c'est sur il n'en manque pas.
E
Une découverte superbe , cela doit être une expo très intéressante
Répondre
L
Je le pense oui
É
Ca ne me tenterait pas trop ce genre d'expos de squelettes...
Répondre
L
Je te comprends bien
M
Il y en a des os en "Dino" ! ce doit être une belle expo ! Bonne soirée :)
Répondre
L
Si on aime oui
F
Bonjour, j'ai visité plusieurs fois cette galerie au mnhn, javais fiat des articles mais ça n'a pas passionné les foules, j'ai abandonné !!!! je te souhaite une bonne journée, bisous
Répondre
L
Ce n'est pas non plus tout public
O
Bonjour,
Une agréable découverte,
c'est impressionnant tous ces os et squelettes,
Une belle journée,
A bientôt,
David,
Répondre
L
Impressionnant c'est sur
C
Une nouvelle visite de ce museum s'impose, je n'y manquerai pas.
Merci pour l'information.
@+
Répondre
L
C'est bien
D
wahoo j'ai adoré vraiment une superbe découverte merci à toi , je viens de regarder la fête du kiwi excellente idée ,en plus j'aime ce fruit et à Ceret je suis gâtée mes amis en ont à profusion hum!!!!!bon mercredi bizzzzzzzzzzzzzz
Répondre
L
C'est très bien
M
c'est bien observé, le résultat est magnifique....passe un bien agréable mercredi
Répondre
L
C'est bien pour eux
D
De belles découvertes à faire !
Bon mercredi, au repos : chuis patraque ...
Bisoux

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ ♥ dom ♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
PS : Obligée de reprendre mon vieil ordi, le portable déconne, "lui aussi" ! Grrrr
Répondre
L
Cela arrive !
L
çà doit faire du bruit quand cela se déplace ,mardissimme
Répondre
L
Dans leur état pas sur
C
Bien vu le titre.
Je l'avais visité bien avant que le site ne fasse peau neuve.
Le regard des enfants ne trompent pas pour l'émerveillement qu'ils découvrent.
Bonne soirée
@mitié
Répondre
L
C'est bien
L
Le titre est excellent, mais les squelettes sont non moins excellemment sculptés, mon petit fils aurait adoré aller voir ces squelettes c'est un passionné de dinos...
Répondre
L
Pour le titre c'est sur
J
Excellent titre, ce doit être une expo intéressante
Répondre
L
Je le pense
M
Génial le titre de l'expo, bien trouvé !!!
Répondre
L
C'est sur
F
que d'os
Répondre
L
Il faut pas les compter
C
Un peu macabre pour moi, question d'âge sûrement!...
Répondre
L
Il en faut pour tout le monde
F
Pas mon genre d'expo...Il en faut pour tous les goûts :)
Répondre
L
Tu as bien raison
T
Salut,
J'ai regardé le clip . Les enfants sont émerveillés devant tous ces squelettes.
C'est une visite à ne pas manquer quand on a l'occasion.
Bonne journée
Répondre
L
Il est bien ce clip en effet
S
Le cauchemar devient réalité, avec cette armée de squelettes!
Répondre
L
Si tu le dis
M
C'est le genre de musée que je n'aime pas trop mais j'admire néanmoins bravo au sculpteur
Répondre
L
Il en faut pour tout le monde
R
Très interressant
Bonne journée
Répondre
L
Je le pense

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents