Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 et anniversaire du Musée de la Grande Guerre

Publié par Lemenuisiart sur 7 Novembre 2019, 07:00am

Catégories : #exposition, #commémoration, #11 novembre, #meaux, #musée

MuseeGuerreMeaux@HGiansily_2013_

Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918
et anniversaire du Musée de la Grande Guerre

Le 11 novembre revêt un caractère à la fois historique, avec la commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 mais aussi symbolique puisqu’il marque l’anniversaire de la création du musée qui soufflera sa 8e bougie et près de 840 000 visiteurs accueillis depuis son ouverture.
Une journée incontournable pour (re)découvrir le musée dont l’accès sera gratuit toute la journée, avec au programme :
UN DISPOSITIF DE RÉALITE VIRTUELLE « BON VOL, CHER AMI ! »
De 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h dans l’auditorium
Nous sommes en 1918 au coeur de la bataille de l’Argonne avec la 77e division d’infanterie américaine. Les combats sont extrêmement violents et très vite les soldats se retrouvent encerclés de toute part et privés de communication.
La survie de ces hommes ne tient alors plus qu’à quelques mots attachés à la patte du dernier pigeon messager de la Compagnie ; le pigeon «Cher Ami» sauva ainsi la vie de 194 soldats pendant la 1ère guerre mondiale. Bon Vol, Cher Ami ! propose aux spectateurs de revivre cette épopée héroïque à travers une expérience interactive et innovante en réalité virtuelle. L’expérience principale est une expérience documentaire à 360° où l’utilisateur incarne le pigeon Cher Ami et doit rallier le camp de base des alliés sans encombre. Pour y arriver, il doit faire confiance et se faire guider par les “alliés” restés à terre. Il s’agit en fait d’autres utilisateurs de l’expérience qui ont accès à une carte interactive et suivent la progression du Pigeon à distance. Ils peuvent transmettre des indications de direction en temps réel en dessinant des flèches qui apparaissent dans le ciel traversé par le Pigeon dans l’environnement à 360°.

L’EXPOSITION TEMPORAIRE « DANS LES COULISSES DE LA PAIX »
De 9h30 à 18h00 DERNIERES SEMAINES - fermeture le 8 décembre
Après 1650 jours de guerre, l’armistice entre en vigueur le 11 novembre 1918, faisant cesser les combats sur le front Ouest. Mais l’armistice n’est pas la paix et la parole appartient désormais aux hommes politiques et aux diplomates. L’année 1919 s’ouvre pour tous sous le signe de l’espérance et notamment celle de l’établissement d’une paix durable. En Europe, les attentes des dirigeants et des populations sont fortes et beaucoup d’espoirs se concentrent sur le président américain Woodrow Wilson qui est accueilli en héros à Paris en décembre 1918. L’exposition revient sur cette période qui, de novembre 1918 à la signature le 28 juin 1919 du traité de Versailles, principal traité de paix entre l’Allemagne et les Alliés, a façonné l’histoire européenne.
Grâce à un dispositif de réalité virtuelle à 360° inédit (accessible via deux casques autonomes), plongez au coeur de la galerie des glaces du château de Versailles pour revivre cette page de l’Histoire.

A suivre sur le blog.

Musée-de-la-grande-guerre_14 Copyright Dennis de Smet 2012

DES LECTURES DE TEXTES AU COEUR DES COLLECTIONS PAR LA COMPAGNIE LA BOITE DU SOUFFLEUR
En continu de 14h à 15h30 et de 16h15 à 17h30
Trois comédiens se font les porte-voix des écrivains de la Grande Guerre. Venez écouter au fil des salles les mots de ces grands hommes : des récits de guerre (Voyage au Bout de la Nuit de Céline, Ceux de 14 de Genevoix, La main coupée de Cendrars), une réflexion sur la guerre de Giono (Refus d'obéissance...), de la poésie avec Apollinaire, Senghor, et Péguy et des écrits, dont l'auteur est mort durant la guerre, ou ayant une résonance plus décalée avec la Grande Guerre (La Guerre des boutons, Louis Pergaud mort pour la France en 1915, et Le grand Meaulnes, Alain Fournier, tué au combat en 14).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'espère que les écoles y vont
Répondre
L
Je le pense
C
Bonsoir,
un Musée que je n'ai pas pu visiter, étant déjà à lyon avant sa construction. J'habitais non loin de là, et le bourg se trouvait à la frontière des batailels de la Marne, épargné de la destruction, sauf les vitraux de l'église qui tombe§rent sous le souffle des obus. Un Musée à visiter sans oublier le monument dédié aux soldats US.
Bonne soirée
@mitiés
Répondre
L
En tout cas les photos donnent envie
L
C'est sûrement très intéressant, j'ai vu les musée de 39/40 en Normandie, ils m'ont beaucoup plu! Belle journée
Répondre
L
Moi aussi pour l'avoir vu dans ma jeunesse
C
Et oui, ne pas oublier ! Tiens hier je pensais à l'arrière-arrière grand-mère de mon fils qui s'appelait .... Joffrette en l'honneur du Maréchal Joffre, illustre catalan natif de Rivesaltes ! Bises.
Répondre
L
Il y avait une conférence mais je n'ai pu y aller
D
Merci pour ce reportage.
Ne pas oublier ...

" Bon jeudi automnal !
Passage rapide avant nouvelle pause.
Gros bisoux ♥ "
Répondre
L
Avec plaisir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents