Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autour de

Autour de

Je vous propose de voir mes photos dans des reportages photos. Nature, Promenades, Fêtes, Expositions ....


Climat : alerte sécheresse Pyrénées-Orientales

Publié par Lemenuisiart sur 8 Novembre 2021, 13:44pm

Catégories : #presse, #C'est grâce à vous, #cop26, #Perpignan

Dans le cadre des mobilisations organisées partout dans le monde, pendant la COP26 (Conférence internationale sur le Climat), les associations : Alternatiba66, En Commun66, Citoyens Pour le Climat 66 et Amis de la Terre66 ont appelé ce samedi 6 novembre à la réalisation d’une fresque géante, afin d’adresser, depuis Perpignan, un cri d’alarme à destination des décideurs.
C’est sur l’ancien passage à gué, que 43 personnes portaient les lettres du message : URGENCE CLIMATIQUE-COP26-SÉCHERESSE PERPIGNAN avec en toile de fond la Têt asséchée.
« Nos fleuves côtiers et la nappe phréatique sont dans un état de stress hydrique extrême !
La sécheresse inédite que nous traversons et le déficit en eau, nous interpellent sur la capacité a fournir la demande dans les années à venir. Les sources se tarissent même en montagne, le niveau de la nappe à baissé de plusieurs mètres, certains villages menacent de couper l’eau du robinet ou distribuent de l’eau en bouteille. » fait constater Philippe Assens porte parole d’En commun66.
Les conséquences du changement climatique sont malheureusement bien palpables dans notre département : baisse de l’enneigement hivernal, gelées noires au printemps, épisodes de canicule, incendies à répétition durant l’été et maintenant une sécheresse prolongée !
Serra-t-elle suivie de précipitations diluviennes et de crues dévastatrices ? Ces phénomènes
accablants deviendront ils la norme ?
La conférence des États doit décider d’une mise en application planifiée et contraignante de
l’accord de Paris, pour atténuer les effets du dérèglement climatique et réduire impérativement les émissions GES liées à nos activités.
Face au défi le plus important que nous n'ayons jamais eu à relever à l'échelle de l'histoire de l'humanité, nous appelons les décideurs à agir sans tarder pour réduire nos émissions :
- arrêter immédiatement les investissements dans les énergies fossiles.
- réduire drastiquement les émissions de GES des transports (investir dans les transports en commun, réduire la vitesse sur les routes, supprimer les exonérations de fiscales du transport routier et le kérosène, arrêter l’ensemble des vols intérieurs lorsqu’une alternative ferroviaire existe).
- rattraper le retard de déploiement des renouvelables (solaire, éolien).
- mettre en place des solutions collectives basées sur la biodiversité
L’urgence climatique est là, les décideurs doivent impérativement engager une transition sociétale pour réussir la transition écologique.

Message COP26 Perpignan 6.11.21. Photo Philippe Poisse

Message COP26 Perpignan 6.11.21. Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 (2) Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 (2) Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 (1) Photo Philippe Poisse

Perpignan 6.11.21 (1) Photo Philippe Poisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Salut,

Le ciel est gris et il fait froid.
On a un bon chauffage heureusement.
Bonne journée
Répondre
C
pas sur qu'on trouve une solution par rapport à cette sécheresse, trop d'eau dans certaines régions, pas assez dans d'autres....il va falloir s'y faire la nature ne pourra changer et être comme nous le souhaitons. celine
Répondre
J
La seule solution réaliste c'est d'admettre que nous sommes trop nombreux sur cette planète, mais dès que ce sujet est abordé, on se prend une volée de bois vert. Tout le reste n'est qu'utopie et rêves
Répondre
E
Coucou Christian ! Tout problème a une solution!
Répondre
S
Cette histoire de réchauffement climatique commence à me gonfler! Le danger est là, et on prévoit un doublement du trafic aérien, avec la consommation de carburants fossiles qui va avec, d'ici une décennie ou deux. Idem, alors qu'on est déjà deux fois trop nombreux sur Terre, on prévoir deux milliards de terriens de plus d'ici 30 ans. Irresponsable, tout ça!
Répondre
O
Bonjour d’Angers,
Oui ! Ne plus utiliser la voiture, ne plus se chauffer, etc. …
Faut créer des bassines pour stocker l’eau en hiver comme en Vendée ...
Amicalement … Claude …
~
http://www.les-mauges.fr
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents